Relaxation : chassez le stress et restez zen en toute situation 

La relaxation permet de régénérer le corps et l’esprit, en se déconnectant après une journée bien chargée. Au quotidien les tâches s’accumulent et vous avez l’impression que ça n’en finit jamais, entre le travail, les enfants, la maison… Les soirées sont peuplées par les divers écrans, vous vous couchez alors dans un état d’épuisement total. Pourtant le temps de repos est sacré, et il est indispensable de prendre un moment pour décrocher et profiter d’une détente bien méritée. Alors comment se relaxer ? Quelles techniques adopter ?

Une bonne relaxation implique aussi bien le corps, que le mental…

Avant tout, une bonne hygiène de vie

L’équilibre du corps et de l’esprit passe par une bonne santé physique. Pour la préserver et diminuer les tensions quotidiennes, il est crucial d’adopter de bonnes habitudes. Ainsi, votre alimentation doit réduire au maximum les repas lourds, l’excès de caféine ainsi que le sucre. Certains abus nuisent au métabolisme et empêchent le corps d’être réceptif à une séance de relaxation.

Quoi de meilleur pour le plaisir des yeux (et pour la santé), qu’un repas composé de produits frais, locaux, de saison et variés ?

Par ailleurs, une bonne qualité de sommeil est une règle primordiale afin que le corps soit disposé au relâchement. Enfin, n’hésitez pas à pratiquer une activité physique régulière, le sport est un pilier du bien-être.

Maintenant que vous avez réuni toutes les conditions favorables, il est temps de chasser le stress et de prendre un bon moment de relaxation.

Se détendre est un plaisir, pas une corvée

Avant d’entamer une séance de relaxation, il est important que le corps et l’esprit soient conditionnés. Pour qu’un moment de repos soit une réelle détente, n’hésitez pas à vous accorder tout le temps nécessaire, sans vous précipiter.

Dites-vous que ces instants privilégiés vous appartiennent et que toutes les contraintes et tous les devoirs à accomplir peuvent être mis de côté pendant un moment. Recentrez-vous vers votre monde intérieur, au calme, loin des obligations stressantes.

La détente c’est aussi laisser le temps s’écouler lentement et vous déconnecter de la réalité, pour assurer la paix intérieure et le répit de l’esprit.

Apprendre à respirer

La détente passe également par de bonnes techniques de respiration, bien qu’elle semble souvent négligée, voire oubliée. Elle aide pourtant votre corps à se calmer et se relaxer, si vous adoptez les bonnes techniques.

Une respiration trop rapide, ou un souffle court favorisent la tension et alimentent le stress. Il existe plusieurs techniques, comme respirer avec le ventre, pour une utilisation optimale des poumons et une bonne oxygénation du cerveau. Sinon, le yoga propose des méthodes de respiration basées sur l’alternance entre les deux narines.

Quand le corps est correctement oxygéné, l’esprit retrouve sa paix et sa sérénité.

Pratiquer l’auto-hypnose

L’avantage de l’auto-hypnose c’est qu’elle peut se pratiquer sans avoir recours à un thérapeute.  Elle consiste à se mettre en état de relâchement et de lâcher-prise, à l’aide d’un travail sur la respiration. Cette technique permet d’atteindre un nouvel état de conscience.

Pratiquer la méditation

La méditation est une méthode qui a fait ses preuves et ses bienfaits ne sont plus à démontrer. L’exercice est simple et à la portée de tout le monde, aucune connaissance spécifique n’est obligatoire et elle ne nécessite pas d’investissement. C’est un outil reconnu médicalement comme étant un moyen de traiter l’angoisse et la dépression.

Méditer c’est comme regarder vos émotions de l’extérieur, tel un spectateur, ce qui permet de vous en détacher et de relativiser leur impact sur votre psychique. Il ne s’agit pas de contrôler vos pensées, mais de prendre le pouvoir sur vos émotions, afin de réduire leur impact sur vous.

Au début, il est souvent difficile d’arriver à faire le vide, et de chasser de votre esprit ces multitudes de pensées qui se bousculent. C’est seulement à force de concentration et de méditation quotidienne que vous arriverez à réellement vous calmer, à chasser le stress du quotidien et à atteindre une sérénité intérieure.

Pratiquer la sophrologie

La sophrologie est une méthode de relaxation qui vise à retrouver un équilibre entre les émotions intérieures et le comportement. Elle est pratiquée à l’aide d’exercices précis qui permettent de se détendre et d’atteindre un certain stade de paix intérieure qui se répercute sur la relation avec le monde extérieur.

Cette expérience peut être vécue en groupe ou individuellement, à la maison, en se faisant aider par un sophrologue. Celui-ci aura pour rôle de guider les exercices jusqu’à arriver au soulagement des nœuds qui créent les tensions.

La sophrologie n’a besoin d’aucun artifice ni accessoire particulier, elle permet de trouver un équilibre avec le monde réel.

Le massage

C’est probablement la méthode de relaxation la plus plébiscitée par les personnes stressées ou sous tension permanente. Il n’y a rien de tel que de prendre un moment dans la journée pour se faire masser ou s’auto-masser.

Le massage atténue les tensions, favorise le relâchement musculaire et offre des instants de plaisir, loin des tracas de la vie. Cet acte est généralement pratiqué par un professionnel, soit dans un centre spécialisé, soit chez vous à la maison. Les techniques de massage varient selon les besoins, les endroits à soulager dans le corps, la durée de l’acte, l’objectif recherché…

Sinon, n’hésitez pas à essayer l’auto-massage, idéal pour soulager les tensions sans avoir besoin de vous déplacer ou de recourir à un praticien. Cette méthode peut être pratiquée avec une huile essentielle et vos mains, ou à l’aide d’accessoires de massage spécifiques.

Les techniques d’auto-massage concernent plusieurs zones du corps comme les mains, la tête, le visage, les épaules ou les jambes.

En utilisant des accessoires de massage spécialement inspirés de l’Asie et des cultures orientales, vous pouvez améliorer votre bien-être, de manière à la fois ludique et efficace.

Prendre un bain relaxant

Voilà un moyen accessible et à la portée de tous, il suffit d’une baignoire et de quelques huiles essentielles ou sels de bains relaxants. Un bain permet de se détendre, à condition de ne pas être très chaud, auquel cas il risque au contraire d’être fatigant.

Bougies, musique douce, huiles essentielles… Profitez d’un instant magique en prenant un bain relaxant…

Dans l’eau du bain, remplacez les produits chimiques par de l’huile essentielle de lavande ou de camomille, préalablement dispersées dans un peu de gel douche, ou du bicarbonate de soude. Il n’y a rien de tel pour effacer les tensions de la journée et faire le vide en rentrant du travail.

Pratiquer le yoga

Le yoga est indéniablement l’activité sportive la plus pratiquée par les personnes en quête de relaxation. Ce n’est pas qu’un phénomène de mode, c’est réellement une méthode douce qui a fait ses preuves. Le yoga possède de nombreux bienfaits pour l’esprit et le corps. Il peut être pratiqué soit en groupe soit individuellement.

Il suffit de vous équiper d’un tapis, et de vous y mettre, en prenant quelques cours pour apprendre les techniques et les postures. Par la suite, il n’est pas nécessaire de subir des contraintes de temps, ou de déplacement, vous pouvez reproduire les exercices chez vous, au moment qui vous convient le plus.

Créer une ambiance relaxante à la maison

Souvent, il suffit de petits détails pour se sentir bien et atteindre un sentiment de bien-être et de paix intérieure.

Pour commencer, il ne faut pas sous-estimer le pouvoir des plantes sur la capacité à se détendre. La verdure à la maison favorise la relaxation et donne un côté zen et apaisant à votre intérieur. Par ailleurs, l’arrosage et les soins que vous portez aux plantes constituent une activité reconnue comme étant relaxante.

Écouter une musique d’ambiance est également un excellent moyen pour adoucir les mœurs et disposer l’esprit à une séance de méditation. Cherchez du côté des musiques du monde, vous y découvrirez tout un univers de mélodies douces et bienfaisantes.

Faire une vraie coupure avec les écrans

Entre envoi de courriers électroniques, notifications, réseaux sociaux, travail, vous passez votre journée à passer d’un écran à l’autre. Sachez que ces sollicitations provoquent un épuisement et une tension dont vous n’êtes pas forcément conscient.

Faire une coupure le soir ou quelques heures pendant le week-end ne peut être que bénéfique pour la détente et la relaxation. Éteindre tous les appareils qui attirent votre attention, durant quelques moments, améliore la qualité du sommeil et favorise le travail intérieur.


Bracelet Minéraux : Comment les choisir et comment les porter ?

Le bracelet en minéraux (pierres fines), et à perles rondes, est devenu un accessoire de mode très tendance. Ce phénomène est fortement lié aux besoins de renouveau et de spiritualité que nous traversons actuellement.

En effet, les pierres, de part leurs nombreux pouvoirs, peuvent nous soutenir et nous guider dans cette période de transition.

Bracelet Calcédoine. Disponible sur commande.

Chaque pierre est différente, et chaque personne est différente. De plus, chez une même personne, les effets ressentis au contact d’une pierre peuvent varier selon le jour, le moment, l’humeur…

Comment choisir une pierre ou un bijou en pierre ?

Il y a plusieurs critères de choix possible:

  • Le Feeling : la meilleure méthode et la plus simple est de choisir en vous laissant guider par votre intuition. Si vous ressentez de l’attirance pour une pierre, ou un bijou, c’est qu’il/elle vous correspond !
  • Les vertus du minéral : choisissez en fonction de l’effet recherché, et de ce que vous souhaitez travailler à ce moment donné.
  • La couleur ou le chakra correspondant : chaque couleur possède son énergie vibratoire particulière, et est liée à l’un des sept principaux chakras.
  • Les correspondances zodiacales : Vous pouvez aussi vous laisser guider par le tableau ci dessous, et choisir votre bracelet en pierres selon votre signe du zodiac.
correspondances pierres et signes du zodiac
A chaque signe du zodiac correspondent différents minéraux (liste non exhaustive)

A quel poignet porter le bracelet en pierres ?

Les bracelets en pierre sont une excellente façon de profiter des bienfaits des minéraux, car le contact direct avec la peau facilite la transmission d’énergie.

En général, il est conseillé de porter au poignet droit les pierres « actives » (qui apportent par exemple courage, force ou vitalité). En effet le poignet droit est relié à hémisphère cérébral gauche, qui est le centre de la pensée logique, de l’analyse, des décisions, et de l’action.

Le poignet gauche accueillera les pierres « passives », celles qui apportent des effets de calme, harmonie, et qui aident à la méditation. Ce poignet est lié à hémisphère droit du cerveau, le centre de la pensée intuitive, de la sensibilité et de l’esprit de synthèse.

Bracelet Turquoise, disponible sur commande.

Peut on porter plusieurs pierres ensemble ?

Vous pouvez porter plusieurs bracelets au même poignet, si leurs vertus sont compatibles, si leurs couleurs sont similaires, ou si ils appartiennent à la même famille minéralogique (exemple : les agates, les quartz, les jaspes…)

De manière générale, il est conseillé de ne pas porter sur soi plus de 3 pierres différentes simultanément, sauf combinaisons spéciales (exemple : 7 chakras, chemin de vie…)

Le cristal de roche peut toujours se porter avec n’importe quel autre minéral, car son énergie neutre purifie et renforce les vertus des autres pierres !

Quelques conseils supplémentaires :

  • Ne gardez pas une pierre sur vous en permanence, ou trop longtemps, car vous vous accoutumerez à ses effets et ceux-ci auront tendance à diminuer avec le temps.
  • En toutes circonstances, fiez vous toujours à votre intuition, car la litho-thérapie n’est pas une science exacte, l’énergie des pierres n’est jamais figée, et elle est ressentie différemment selon les personnes.
  • Pour offrir des bijoux en minéraux, vous pouvez appliquer les mêmes critères de choix cités plus haut : au feeling (en pensant à la personne à qui le cadeau est destiné), selon l’effet recherché, ou le signe du zodiac de la personne.
  • N’oubliez pas de purifier et recharger vos minéraux et vos bijoux minéraux de manière régulière.
Bracelet Lépidolite, disponible sur commande.

Le feng shui : Harmoniser l’énergie dans vos espaces de vie

Selon les philosophies asiatiques en général, et le Feng Shui en particulier, tout est lié. Moi, mon environnement intérieur, est donc intimement lié à mon environnement extérieur. Ma maison est le reflet de mon moi profond, et vice versa.

Définition du Feng Shui

Le feng shui est une tradition chinoise millénaire du rangement, un art de vivre, qui utilise les 5 éléments (les Wuxing), et les relations qui existent entre eux , pour créer une meilleure harmonie dans un espace donné (maison, bureau, pièce…) dans le but d’améliorer notre vie.

Le feng shui nous propose de modifier la décoration pour transformer les 9 domaines de nos vies, qui sont : richesse, réputation, amour, carrière, santé et famille, connaissance, projets et enfants, relations extérieures (aides et voyages), le dernier domaine étant Moi, le centre et la Terre.

« Feng » signifie « Vent », et « Shui » signifie « Eau ».

Le feng shui nous donne les moyens d’apprivoiser et optimiser le chi (l’énergie vitale circulant dans l’univers), et de chasser le shaa (contraire du chi), qui est la vibration négative engendrée par le désordre, l’encombrement, les objets cassés, la poussière, la saleté…

Les principes du Feng Shui

  • Le principe de base fait appel au simple bon sens : nettoyer, ranger, trier, et se débarrasser de tous les objets trop vieux ou inutiles. Lorsque vous adoptez cette attitude, il en résulte rapidement un gain de temps et d’espace, ainsi qu’un sentiment de bien-être et de légèreté !
  • Un autre principe clé du Feng Shui est d’équilibrer le yin et le yang dans un espace donné afin d’harmoniser les énergies qui y circulent.
Symbolisme du Yin Yang
Le yin yang est l’un des symboles fondamentaux de la pensée traditionnelle chinoise.
  • Le feng shui nous apprend aussi à trouver la juste place pour les meubles et objets et profiter au maximum des énergies qu’ils dégagent. Pour ceci, il faut tout d’abord établir la « carte énergétique » de l’espace à harmoniser.

Comment procéder ?

  • Commencez par découper l’espace, ou les espaces à harmoniser, en 9 secteurs suivant le modèle du carré Feng Shui.
  • Chaque secteur correspond à un domaine de votre vie, placez un ou plusieurs objets correspondants aux élément du secteur que vous souhaitez améliorer (exemples : pour améliorer l’amour placer des objets rouge, triangle… dans le secteur de l’amour ; pour améliorer la carrière, placer des objets plats, ou courbes, de couleur grise, ou noire, dans le secteur de la carrière…)
  • jouez avec l’ombre et la lumière, les formes et les couleurs, les objets, les matières, les plantes, les fontaines… pour équilibrer les énergies (aidez vous des outils Feng Shui).

Les outils du Feng Shui

Pour vous guider dans la science ou l’art du Feng Shui, Arasia vous propose différents outils :

  • le Carré Feng Shui, joliment appelé en chinois « le diagramme des 9 palais » !
  • Le tableau des correspondance des wuxing (les 5 éléments chinois)
  • Le schéma des relations existant entre les wuxing.
Le carré feng shui, ou carré lo shu, ou diagramme des 9 palais : Il convient de placer la porte d’entrée de la maison (ou de la pièce que vous souhaitez harmoniser) sur l’axe nord du carré feng shui.

Attention, selon la tradition chinoise, le nord est au sud et l’est à l’ouest !
Le tableau des correspondances des 5 éléments (ou wuxing) vous aide à classifier les différents objets selon l’élément auquel ils se rattachent, par leur forme, leur couleur, ou leur matière.
Chaque élément chinois génère un élément et domine un autre élément. Ce sont les cycles de création et de destruction.

Par exemple, le bois génère le feu. Mais l’eau détruit le feu.

Adoptez de bonnes habitudes :

  • Éviter les miroirs en face des portes, des fenêtres et des lits, car ils font fuir l’énergie.
  • Entretenir les plantes et les garder en bonne santé.
  • Nettoyer les fenêtres régulièrement car elles symbolisent notre regard sur le monde.
  • Ne pas encombrer l’entrée, et la garder toujours bien rangée car elle représente les opportunités. On peut par exemple y placer un miroir et des plantes.
  • Ne pas placer d’objets sous les lits .
  • Éviter les  » flèches empoisonnées » : poutres (surtout au dessus d’un lit ou d’un canapé), angles saillants, cactus, et ranger les couteaux, ciseaux.
  • Baisser la cuvette des toilettes, fermer la porte des toilettes et de la salle de bains, lorsque vous ne les utilisez pas.
  • Se débarrasser des objets cassés, ébréchés ou inutiles…
  • S’entourer d’objets qui auront sur nous un effet bénéfique, et attireront ce que nous souhaitons, par exemple des photos de vacances, si nous souhaitons partir en vacances, ou des photos d’amoureux si nous souhaitons nous mettre ou rester en couple.

Maintenant, à vous de jouer !

N’oubliez pas que, comme tout ce qui est vibration et énergie, il n’y a rien de figé, et tout peut être sujet à interprétations. Absolument rien n’est imposé ! Alors, faites travailler votre ressenti et votre intuition pour trouver ce qui vous convient le mieux, et profitez en pour développer votre 3ème œil.

Suivez les conseils du Feng Shui pour optimiser la circulation du chi dans vos espaces de vie.

N’hésitez pas à commenter et partager cet article !

Le poncho : un accessoire de mode pratique

A la fois ancestral et contemporain, le poncho est un vêtement qui fait partie de la tradition textile péruvienne. Il a su traverser le temps et les frontières pour être présent en Asie, dans les cultures Incas, Nazcas et Paracas. Découvrons ici l’histoire du poncho, les secrets de sa popularité de nos jours, ainsi que les nombreuses manières de le porter.

Origines et histoire du poncho

Le poncho est un vêtement typique et un héritage traditionnel du Pérou, il est conçu comme un manteau simple qui protégeait les peuples du froid de l’hiver. Il se compose d’un morceau de tissu épais en forme de rectangle, coupé au milieu pour pouvoir faire passer la tête. Le tissu tombe sur le corps et ses extrémités permettent aux bras de bouger librement.


Le poncho en laine est un vêtement d’extérieur qui était utilisé à l’origine par les campagnards et qui était un indispensable des voyages à cheval. C’est un vêtement idéal pour la protection contre la pluie, la poussière, le chaud et le froid. Chez les péruviens, chaque homme possédait son propre poncho et son utilisation dépendait du contexte et de la situation.

A pied, et en hiver, le poncho était enroulé autour du corps pour protéger du froid, et par temps chaud il était porté autour de l’épaule. A cheval, il était soit enroulé autour de la ceinture soit porté de manière naturelle pour protéger le corps et les cuisses. Le poncho en laine était aussi largement utilisé en guise de couverture pour dormir.

Pourquoi le poncho a-t-il autant de succès ?

Le poncho est un vêtement intemporel qui a traversé le temps et les frontières sans prendre une ride. Il se porte de plusieurs manières et apporte du style, confort et élégance. Aussi bien à la maison au coin du feu que dans la rue, le poncho propose un côté relax en même temps qu’un look bohème et ethnique.

C’est un vêtement qui apporte un aspect cocooning, tout en étant chic et tendance et surtout très pratique. Le poncho est en effet facile à porter et protège efficacement du froid et de la pluie, et c’est ce qui fait sa popularité.

Si à l’origine le poncho était porté en hiver, pour des raisons de protection, aujourd’hui il a su se transformer en un véritable phénomène de mode, décliné en plusieurs versions. Les manières de le porter sont infinies, et sa coupe souligne avantageusement la silhouette en mettant en valeur les jambes. Il suffit d’associer le poncho avec un jean slim fit ou un pantalon en cuir, ainsi que des bottines à talon, pour être parfaitement stylée.

Comment porter le poncho avec style ?

Le poncho s’adapte aisément à tous les styles, à toutes les morphologies, et quelle que soit l’occasion. Il ne remplace certainement pas un gros manteau ou une doudoune mais il est parfait en période d’automne, pour tenir au chaud, avec style et élégance.

Le poncho est un vêtement qui relooke instantanément une tenue, même la plus basique et la plus classique. N’hésitez pas à l’adopter, pour un air furieusement tendance. Inspiré des cultures latino-américaines, il apporte un style ethnique et fantaisie. Vous avez le choix entre un poncho moderne que vous trouvez dans la grande distribution, ou un poncho à fabrication artisanale, avec le savoir-faire népalais.

Le poncho en total look noir

Étant considéré comme un manteau universel, le poncho noir convient à des tenues sophistiquées ainsi qu’à un look chic. Il est parfaitement adapté à tous les types d’occasions et peut être associé à une robe noire ou à un pantalon noir. Le total look noir avec un poncho est facile à composer, pratique, et élégant.

Oser les couleurs avec le poncho

A l’origine, le poncho était fabriqué avec des fibres organiques, et les peuples d’Amérique qui le portaient privilégiaient les couleurs naturelles. Ainsi, les teintes dominantes étaient le marron, le bordeaux, le noir ou le beige.

Aujourd’hui la gamme de couleurs et de teintes est beaucoup plus variée et plus riche. On le retrouve dans les tons qui font la tendance de chaque hiver et il s’adapte facilement à toutes les modes. Le poncho moderne ne passe jamais inaperçu et il attire les regards par la classe qu’il apporte à une tenue.

Il se décline dans des couleurs vives comme le rouge, le rose ou le jaune vif, pour agrémenter une tenue classique ou mettre l’accent sur un look plus sobre. Sinon un poncho aux douces couleurs pastel est idéal pour les journées de grisaille pour y mettre un peu de soleil.

Osez le poncho coloré avec une jupe courte et des bottes, ou avec un pantalon aux couleurs classiques.

Porter un poncho avec une robe courte

Et si vous profitiez du beau temps tout en restant bien au chaud sous votre poncho ? Selon vos envies, et les couleurs que vous aimez, associez un poncho de couleur claire à une robe dans les mêmes tons ou de couleur noire. Que ce soit par temps frais ou pour les journées plus douces, le poncho saura s’adapter et vous apporter le confort nécessaire.

N’hésitez pas à essayer le poncho noir avec des motifs ethniques, sur une petite robe noire, pour un look chic et tendance.

Ajouter un bonnet ou un chapeau

Inspirez-vous des peuples d’Amérique, et reproduisez leur look, en accompagnant votre poncho d’un bonnet. Que ce soit avec un chapeau moderne ou avec un bonnet en laine, vous pouvez jouer avec les accessoires pour apporter plus de style à votre tenue.

Adopter un style boho chic avec un poncho

Si vous êtes adepte du style hippie ou de la tendance bohème, alors le poncho est le vêtement qu’il vous faut. C’est un accessoire de mode qui a refait son apparition en occident avec la montée en force du mouvement hippie. Ce style a rencontré tellement de succès qu’il est aujourd’hui devenu un incontournable de la mode.

Pour un look boho chic, le poncho se porte volontiers avec une robe longue, en jouant sur des couches de couleurs et de tons.

Adapter le poncho à votre morphologie

Si vous êtes petite, privilégiez le poncho graphique-chic, avec un contraste de couleurs aux bords. Si vous avez plutôt une grande taille, vous pouvez jouer l’élégance en portant votre poncho version bohème-chic. Pour les femmes qui ont quelques rondeurs, il vaut mieux adopter les matières souples comme la maille, pour un style cool et facile à vivre

Les pouvoirs de la respiration

Respirer , c’est vivre … Au moment de la naissance, respirer est le tout premier réflexe, qui est indispensable, et généralement inconscient tout au long de notre vie. Nous respirons en moyenne 15000 fois par jour !

La respiration est le mécanisme qui nous permet d’apporter de l’oxygène à notre corps, et d’évacuer le CO2.

La respiration est si omniprésente, qu’on lui accorde rarement l’attention qu’elle mérite !

Un moyen simple et efficace pour se relaxer, et revenir à l’instant présent !

Nos émotions affectent notre respiration, et le contrôle de notre respiration agit sur nos émotions : les respirations conscientes sont relaxantes et régénératrices et nous ramènent instantanément dans l’instant présent. C’est un moyen puissant pour rester zen dans n’importe quelle situation !

L’une des bases du yoga et de la méditation.

L’une des techniques de base de la méditation est de se concentrer sur sa respiration, de l’observer, afin de centrer sa conscience à l’intérieur de soi.

Lors des postures et enchainements de yoga, il est essentiel de maitriser sa respiration, et de synchroniser celle-ci avec les mouvements, afin de profiter au maximum des bienfaits des Asanas (postures de yoga).

Chez les hindous, Pranayama est la maîtrise de la respiration, et cela fait partie intégrante du yoga.

Découvrir en images quelques techniques de pranayama.

Aujourd’hui de nombreuses méthodes et techniques de respirations sont enseignées dans les centres de yoga et de bien-être. La cohérence cardiaque, par exemple, est utile pour calmer les battements du cœur, et agit instantanément sur le stress ou l’anxiété.

Apprendre à maîtriser la douleur

Certaines techniques de respiration peuvent vous aider à maitriser votre sensibilité à la douleur. A chacun de trouver la sienne.

Personnellement, je ferme les yeux, et je prends de grandes inspirations, en visualisant envoyer de l’oxygène vers la partie de mon corps qui est douloureuse. A l’expiration, je visualise rejeter hors de mon corps toutes les mauvaises sensations de douleur. Cette méthode est pour moi d’une efficacité remarquable !

De nombreux autres bienfaits …

Bien respirer nous aide à être plus vif et plus concentré.

Si vous avez des difficultés à vous endormir, des exercices de respiration peuvent vous être d’une grande aide !

Pour se donner de l’énergie à un moment donné, il suffit d’inspirer profondément par le nez et souffler fort par la bouche pendant l’effort sportif, par exemple.

Une bonne respiration aide aussi à maîtriser la peur irraisonnée, ainsi que les phobies.

Lorsque votre cerveau manque d’oxygène, vous baillez de façon automatique, cela irrigue tous vos organes !

Comment bien respirer ?

La plupart des personnes respirent uniquement avec le haut du thorax, cette respiration appelée respiration thoracique n’est pas complète car les poumons ne se remplissent pas entièrement.

Pour respirer plus profondément, il faut utiliser la respiration ventrale (ou abdominale), et le diaphragme, ce muscle qui se contracte lors de l’inspiration pour laisser les poumons se remplir d’air, et qui se dilate lors de l’expiration.

Vous devez sentir votre ventre se gonfler, lors de l’inspiration et se relâcher lors de l’expiration. Prenez votre temps, à titre indicatif, 5 secondes pour inspirer et 7 secondes pour expirer, même plus si vous le souhaitez. Vous pouvez aussi visualiser que vous envoyez de l’oxygène à chaque partie de votre corps, organes et cellules, jusqu’au cerveau et aux orteils !

La respiration ventrale pratiquée seulement quelques minutes par jour apporte de nombreux bienfaits à l’organisme : meilleure circulation sanguine, meilleure oxygénation des organes, baisse de la tension artérielle, baisse de l’acidité du corps, et augmentation de la DHEA (l’hormone de jouvence)…

Il est conseillé d’inspirer par le nez car les petits poils à l’intérieur des narines font office de filtres qui empêchent certains polluants d’entrer dans vos poumons.

Dès que vous vous sentez un peu fatigué ou stressé, lorsque vous souhaitez méditer, ou avant de dormir, ou simplement pour le plaisir, pensez à respirer par le ventre et de manière consciente !

Le système respiratoire.

Le souffle c’est la vie, le souffle c’est la conscience !

Pour les hindous, le souffle c’est « prana », l’énergie vitale, qui correspond au chi pour les chinois.

Dans la tradition hindoue, le dieu Brahma aurait créé l’univers par son souffle.

La symbolique des couleurs

Les couleurs sont omniprésentes dans notre quotidien. Elles font partie des premières notions que nous apprenons en grandissant.

Mettez de la couleur dans votre vie !

symbolique des couleurs
Symbolique des couleurs

Derrière chaque couleur se cache un sens et une symbolique profonde, qui peut varier selon l’époque, la culture ou le vécu de chaque individu.

La chroma-thérapie est une médecine douce utilise les vibrations des couleurs pour améliorer la santé et le bien-être.

Voici quelques pistes pour vous aider à y voir plus clair 😉

La couleur jaune

Le jaune, est une couleur vive, joueuse, pleine d’énergie. C’est la couleur de l’or et du soleil, du blé, du maïs et du miel.. C’est la couleur de la prospérité et du succès. Il soignerait la rate et l’estomac.

Symbolique de la couleur jaune

La couleur bleu

Le bleu est la couleur de la pureté, de l’intériorité, de la paix, de la confiance et de la vérité. C’est une couleur rassurante et rafraîchissante !

symbolique de la couleur bleue
Symbolique de la couleur bleue

La couleur rouge

Le rouge est une couleur énergique et sensuelle, qui symbolise la vie et l’amour, la passion…

Entourez vous de rouge pour stimuler votre concentration et votre productivité.

C’est la meilleure couleur pour attirer l’attention !

Le rouge symbolise aussi la colère, l’interdiction ou le danger.

Le rouge soignerait le cœur et l’intestin grêle.

symbolique de la couleur rouge
Symbolique de la couleur rouge

La couleur violet

Le violet, qui est un mélange de bleu et de rouge est la couleur de la spiritualité et du cosmos. C’est une couleur apaisante.

symbolique de la couleur violet
Symbolique de la couleur violet

La couleur verte

Le vert représente la nature et l’harmonie. Il est ainsi synonyme de chance, de liberté, d’espoir, de créativité, de renouveau. Il soignerait le foie et la vésicule biliaire.

symbolique de la couleur vert
Symbolique de la couleur vert

La couleur marron

Le brun, ou marron, est la couleur de la terre et du bois : chaleureuse et maternelle, il symbolise la douceur et le confort.

Symbolique de la couleur marron

La couleur blanche

La couleur blanche symbolise la pureté, l’équilibre et l’innocence. Elle soignerait les poumons et le gros intestin.

Symbolique de la couleur blanche

La couleur rose

Le rose est euphorisant, d’où l’expression « voir la vie en rose » ! Cette couleur amène à voir la vie du bon côté ! Le rose favorise la joie, et la relaxation.

Conclusion

Pour bénéficier des bienfaits des couleurs, vous pouvez utiliser les vêtements ou les minéraux, mais aussi la décoration. En règle générale, des couleurs vives et toniques vous apporteront la joie de vivre, et les couleurs neutres vous apporteront la sérénité.

Laissez vous guider par vos goûts personnels et par votre intuition !

Le Svastika, un symbole de chance et de bonne fortune

« Dans les temps anciens le Svastika, possédait un pouvoir magique, qui protégeait son porteur, des dangers et des blessures.
Pour toi il réalisera tous les voeux, et si j’avais son pouvoir, ils se réaliseront, en cet instant même »

Le svastika, 卐 ou 卍, est un symbole cosmique mettant en scène le mouvement perpétuel de rotation : celui des étoiles, des planètes et de l’univers. Il symbolise toutes les évolutions possibles, mais aussi le feu et le soleil, la paix, le bonheur et la vie.

Son origine est très ancienne, elle remonterait selon certains historiens à la préhistoire…

Symbole très utilisé chez les jaïns, les bouddhistes, les hindouistes mais aussi dans beaucoup d’autres civilisations, comme la Grèce ancienne, les Mayas, les Celtes, les Touaregs ou l’Afrique noire…

En Chine le svastika symbolise la sagesse de l’éternité. Au Japon, on le nomme « Manji » et il symbolise l’amour et la compassion infinie.

Son éthymologie viendrait de SVA : le Soi, et TIKA : Commentaire, ou « Faire le tour de ».

En langue sanskrite, SVATI signifie bonheur.

Un svastika sur le toit du temple de Bulguska, en Corée du Sud. Ce temple est un trésor national, inscrit au patrimoine mondial de l’humanité, dont la construction remonte au VIIIème siècle.

En occident, avant les années sombres de la seconde guerre mondiale, le svastika était un symbole familier utilisé comme porte bonheur, surtout chez les britanniques ayant vécu aux Indes, comme Rudyard Kipling qui l’utilisait comme illustration dans ses livres.

Le symbole fut repris et perverti à partir de 1920 par les nazis qui le rendirent tristement célèbre.

A partir de la seconde guerre mondiale, de nombreux pays (mais pas l’Inde !) ont cherché à « nettoyer » toutes les svastika pour éviter la confusion et ne pas faire référence aux horribles crimes des nazis.

Il convient aujourd’hui de rétablir la vérité sur ce symbole ancien !

Ganesh et Svastika
Ganesh est parfois représenté sur un lit de svastika, car, comme Ganesh, le svastika représente de nombreuses forces positives, comme le bien-être et la connaissance des cycles éternels.

Mon temple préféré à Bangkok : le Pariwat !

Le temple Pariwat à Bangkok est l’un des temples les plus surprenants de la Thaïlande !

Le temple Pariwat est un temple bouddhiste de style résolument moderne situé à Bangkok, sur la rive droite du fleuve Chao Phraya. Il est peu connu et éloigné des circuits touristiques traditionnels.

Un temple atypique et incongru

Lors de ma visite, le temple était quasiment désert, mis à part les talentueux et méticuleux artistes qui poursuivent la construction du temple secondaire, inachevé à ce jour, et dont la construction devrait se poursuivre pendant au moins les dix prochaines années.

Le fait que le temple soit peu fréquenté des touristes, et que l’entrée soit gratuite a rendu ma visite d’autant plus agréable. Comme pour les autres temples du pays, il est nécessaire, par respect des coutumes locales, de se couvrir les épaules et les jambes pour le visiter, et de se déchausser pour rentrer à l’intérieur du temple.

L’un des personnages fantastiques du temple Pariwat à Bangkok

De nombreuses statuettes très surprenantes

Ce temple très original est aussi surnommé le temple de David Beckham, car on y trouve une statue de ce célèbre joueur de foot, entouré par les statues de deux anciens premiers ministres thaïlandais, dans une salle de prière généralement fermée au public. Il est possible de demander aux moines d’ouvrir la porte si vous voulez les voir.

Vous découvrirez à l’extérieur, comme à l’intérieur des temples, des magnifiques figurines thaïlandaises, mais aussi des centaines d’autres animaux et personnages insolites, ou des caricatures incongrues tels que Picachu, Obama, Che Guevara, Jacky Chan, Batman, Superman, Popeye…

Sculpture de Pinocchio à l’extérieur du temple Pariwat de Bangkok

Autant de référérences à la culture américaine (personnages de Walt Disney : Mickey Mouse, Donald Duck, Winnie l’Ourson, le Capitaine Crochet…), ou occidentale (Albert Einstein, William Shakespeare…), mais aussi des divinités indiennes, des figurines chinoises et des dieux de la mythologie grecque et des empereurs romains !

Un homme oiseau mythologique, belle statue du temple Pariwat

A l’intérieur du temple principal, vous pourrez admirer un grand Bouddha doré datant XIIIème siècle après JC.

Les escaliers extérieurs représentent un monde aquatique fabuleux, peuplé de grenouilles portant des chapeaux, de papillons colorés, de dragons très mignons à l’air gentil ou menacant… ainsi que des lézards, des escargots, des libellules, des oiseaux, des sirènes et des fleurs de lotus…

Le tout agrémenté de mozaiques de faiences colorées et de pierres précieuses et semi-précieuses : jade, oeil de tigre, lapis-lazuli, turquoises, onyx, rubis… Une visite inoubliable pour un étonnant mélange de styles et de cultures !

Aum, la vibration originelle

Aum (ou Om) est une syllabe sanskrite que l’on retrouve dans plusieurs religions: l’hindouisme, le bouddhisme, le jaïnisme, le sikhisme, et le brahmanisme.

Il est considéré comme la vibration primitive divine de l’Univers qui représente toute existence : le son originel à partir duquel l’Univers se serait structuré.

La syllabe AUM représente donc la totalité de ce qui existe, ainsi que la trinité hindoue :

  • La lettre A représente le commencement, la naissance, et le dieu créateur Brahma.
  • La lettre U représente la continuation, la vie, et le dieu Vishnu
  • la lettre M représente la fin, la mort, et le dieu destructeur Shiva.

La prononciation du Aum est parfois décrite ainsi : a émerge du fond de la gorge, vers le palais, u roule sur la langue et m termine sur les lèvres.

A symbolise la veille, U, le rêve, M, le sommeil. L’éveil correspond au quatrième temps : le silence, départ et renaissance de l’Être.

Aum est la première syllabe du célèbre mantra Aum Mani Padme Hum.

Voir nos articles Om ou Aum dans votre boutique Arasia

Le Dalaï Lama, la paix et le Tibet

Le XIVe Dalai Lama, Tenzin Gyatso, est né dans un village reculé du Tibet le 6 juillet 1935. Il fut reconnu à l’âge de 2 ans comme la réincarnation de son prédécesseur, le XIIIème Dalai Lama.

Que signifie Dalaï Lama ?

Dalaï Lama signifie « Océan de Sagesse ».

Les tibétains l’appellent aussi « le joyau qui accomplit le voeu » ou simplement Kundun, la Présence.

Les Dalaï Lama sont des manifestations du Bouddha de la compassion, qui a choisit de se réincarner afin d’alléger les souffrances de l’humanité.

Gen dun Drub, fut considéré à postériori comme le premier Dalai Lama, il vécut de 1391 à 1474.

Le premier Dalaï Lama a avoir porté le titre de son vivant fut le IIIème Dalaï Lama (1543-1588).

Il est alors le maître spirituel du Tibet et de la Mongolie.

Invasion Chinoise et exil en Inde

En 1950 la Chine envahit le Tibet.

En 1959, durant la révolte du peuple tibétain contre l’occupation chinoise, Le XIVème Dalaï Lama doit fuir et il s’exile en même temps que plus de 100 000 tibétains. Il a alors 23 ans.

Ils s’installent à Dharamsala, en Inde, et le siège du gouvernement tibétain en exil est proclamé en 1963, avec peu de reconnaissance internationale.

Au Tibet, la situation est critique et les droits des tibétains sont largement bafoués par les autorités chinoises.

Le Tibet, un enjeu stratégique majeur

Le Tibet est, au sens propre et au sens figuré, le toit du monde avec son point culminant l’Everest, et des neiges « éternelles » qui alimentent des grands fleuves très souvent sacrés comme le Mékong, le Brahmapoutre, l’Indus, le Yang Tsé et le Fleuve Jaune.

Le Tibet est considéré comme le château d’eau de l’Asie, et son contrôle signifie le contrôle sur l’approvisionnement en eau d’une grande partie de la planète.

Militant infatigable pour la paix dans le monde

Le Dalaï Lama voyage de part le monde en militant pour la paix et pour défendre la cause du Tibet. Il propose d’en faire une zone démilitarisée et le plus grand parc naturel du monde-territoire d’Ahimsa, la non violence.

En 1989 on lui attribue le prix nobel de la paix, mais le XIV Dalaï Lama sera peut-être le dernier…