Anāhata, le chakra du cœur

Le mot sanskrit « chakra » signifie roue ou disque, et désigne les centres énergétiques subtils de notre corps.

Anāhata le chakra du cœur se trouve au centre de la poitrine, à mi-chemin entre les 3 chakras inférieurs et les 3 chakras supérieurs.

C’est le quatrième des sept chakras principaux, et le point d’équilibre entre le corps et l’âme, entre le matériel et le spirituel.

Représentation de Anāhata

La tradition hindoue représente Anāhata par un lotus bleu ou vert à 12 pétales, avec en son centre, un yantra formé de deux triangles entrelacé : le triangle pointe vers le haut qui représente le principe masculin Shiva, et le triangle pointe vers le bas qui représente le principe féminin Shakti.

Les principes masculin et féminin sont réunis pour générer équilibre et harmonie.

Centre de l’Amour et de la sensibilité

Ce chakra, capable de dégager une énergie bienveillante d’amour guérisseur, aussi bien vers soi que vers autrui, est la source des sentiments positifs que sont la compassion, la patience, la paix, le bonheur et la joie.

C’est par le chakra du cœur que nous nous connectons aux autres, c’est donc le centre de nos relations avec autrui.

« Anāhata » signifie en sanskrit « le son non frappé ». C’est le son qui s’auto-produit, qui n’a besoin de rien pour exister. En effet un battement de cœur existe par lui même !

Siège de la conscience et de la créativité

Le 4ème chakra est le siège du « JE » et de l’égo, mais aussi du moi divin (Atma), et de la conscience de soi par rapport aux autres.

C’est le centre énergétique le plus important du corps. Il intègre les émotions produites par les trois premiers chakras et gère les sentiments, plus stables, intégrés dans les trois chakras supérieurs.

Anāhata est le point de jonction entre les énergies telluriques et célestes. Ce chakra fait partie intégrante des processus de transformation, et de régénération. Il active le pouvoir de l’imagination et donc la faculté de créer.

Posez une pierre de couleur verte, ou rose, sur votre chakra du cœur pendant quelques minutes pour l’activer !

Correspondances pour Anāhata

Les organes associés avec Anāhata sont le cœur, les poumons, les mains et la peau. Son élément est l’air, qui représente la liberté, la légèreté, la volupté et l’infini. Son sens le toucher, son animal l’antilope noire. Son mantra est Yam et sa note est le Fa.

Comment activer le chakra du coeur

Lorsque Anāhata est fermé, nous sommes égoïste, froid, exigeant. Lorsqu’il est démesurément ouvert, nous sommes trop expansif, ou possessif, submergé par le désir, la jalousie, la tristesse, et dépendant dans nos relations aux autres.

Lorsque Anāhata est bien équilibré, nous sommes aimable avec les autres, et pardonnons facilement. Nous ressentons de la compréhension pour tout ce qui est. Nous acceptons notre vraie nature. C’est un prérequis indispensable pour s’épanouir et évoluer de façon positive.

Il existe de nombreuses manières d’activer le chakra du cœur !

Pour activer Anāhata, vous pouvez par exemple :

  • Vous entourer vous de la couleur verte et/ou rose
  • passer un maximum de temps en plein air
  • prêter plus d’attention à votre respiration
  • lâcher prise sur vos problèmes
  • pratiquer le don désintéressé à vos proches ou à de parfaits inconnus
  • Méditer en vous concentrant sur votre chakra du cœur
  • chanter le mantra Yam, à voix haute ou dans votre tête
  • Le 4ème chakra est activé par le contact physique et les câlins, que ce soit avec des personnes ou des animaux.
  • Les encens et huiles essentielles conseillées pour ouvrir Anāhata sont : verveine citronnée, basilic, menthe poivrée, ylang ylang, rose, néroli, bergamote, géranium, mélisse, eucalyptus radié…
  • Les pierres de couleurs rose ou verte sont également efficaces : aventurine, amazonite, agate, jade, quartz rose.
  • En yoga, les postures du cobra, du poisson et du chameau ouvrent la cage thoracique et sont excellentes pour activer Anāhata.

Signification, Histoire, et Bienfaits des Mandalas

Le terme sanskrit मण्डल, « mandala », signifie cercle, unité, ou environnement.

Les mandalas sont des dessins géométriques ou floraux, symétriques, et organisés en cercle (ou parfois en carré) autour du centre.

Ils ont des pouvoirs symboliques et protecteurs puissants.

Origine

Présents en Mésopotamie, puis dans toutes les civilisations, mais plus particulièrement en Inde, les mandalas sont aussi largement présents au Japon et au Tibet.

Considérés comme une voie de communication avec les Dieux, ils sont d’une grande importance dans les traditions hindouiste, bouddhiste et jaïniste, que ce soit dans les rituels religieux ou la décoration architecturale.

De nombreuses femmes indiennes dessinent quotidiennement des mandalas éphémères devant leurs maisons, pour protéger leurs foyers : au Tamil Nadu ce sont les kolam, et au Rajasthan ce sont les mandana.

Au Kérala ce sont les hommes qui dessinent les kalampattu, en offrandes aux dieux, dans le but de protéger femmes et enfants.

Signification

Les mandalas représentent aussi bien le macrocosme, l’univers, que le microcosme, l’être humain et sa conscience, ainsi que le temps cosmique des dieux.

Le centre du mandala étant le mont Meru (ेरु, centre de l’univers selon la cosmologie hindoue.

La forme du cercle symbolise la cellule, la conscience, la vie ou l’univers.

Souvent faits de sables colorés, ce sont dans ce cas des œuvres d’art destinées à être détruites.

Ces mandalas éphémères soulignent l’impermanence de toute chose, qui est l’un des grands principes des philosophies orientales.

Les couleurs

Dans les mandalas, chaque couleur a une signification particulière, qui peut varier selon les interprétations ou sensibilités de chacun (fiez-vous à votre ressenti !). Nous vous donnons quelques pistes :

  • Noir : méditation, réflexion, concentration
  • Rouge : bonheur, joie de vivre
  • Orange : satisfaction
  • Blanc : pureté, connexion spirituelle
  • Bleu : ouverture, supprime les blocages, évolution
  • Jaune : intelligence, sagesse, sérénité
  • Violet : transcendance, équilibre universel
  • Marron : nouveaux départs, découvertes
  • Vert : humilité, guérison

Bienfaits des mandalas

Les mandalas peuvent servir de support de méditation, car leur structure complexe et organique permettrait aux initiés de comprendre la vraie nature des choses.

Leurs bienfaits sont nombreux : apaisement, concentration, recentrage, introspection, ressourcement, libération des émotions et du potentiel présent en chacun de nous…

D’une manière générale ils favorisent la paix interieure, la capacité de création, et l’accomplissement spirituel.

Ils sont aussi un puissant talisman de protection, aussi bien contre les énergies et personnes qui nous entourent que contre nos propres pensées négatives.

La fleur de vie est un mandala bien particulier, que nous aimons beaucoup chez Arasia, et auquel nous avons déjà consacré un article de blog !

Créez vos propres mandalas

Vous pouvez laisser parler votre créativité, et créer vos propres mandalas selon vos envies ! Que ce soit sur papier, à l’aide d’un compas par exemple, ou avec divers éléments qui peuvent être naturels (fleurs, plantes, minéraux, sables…) ou non (les enfants peuvent utiliser leurs jeux de construction !). Les possibilités sont infinies !

Mandalas à colorier

Les mandalas à colorier sont une activité très appréciée aussi bien par les adultes que par les enfants, pour son côté ludique et ses vertus thérapeutiques :

  • Si vous souhaitez développer l’introspection et la concentration, il est conseillé de colorier en partant de l’extérieur vers l’intérieur.
  • Pour développer les capacités d’écoute à l’autre et à s’ouvrir au monde, il est conseillé de colorier à partir du centre, vers l’extérieur.
  • Pour les enfants le coloriage des mandalas est réputé pour développer la motricité fine, l’attention en classe, l’organisation, le sens artistique

Ci dessous quelques mandalas libres de droits, en noir et blanc, que vous pouvez télécharger et imprimer pour les colorier ! Vous pouvez aussi les utiliser sur vos sites, blogs et réseaux sociaux !

Chez Arasia-Shop, nous vous proposons :

  • des tentures murales mandalas,
  • des colliers pendentifs mandalas,
  • le fameux puzzle lotus mandala

Le Gingko Biloba, l’arbre le plus ancien du monde !

Le Gingko Biloba, avec ses jolies feuilles en forme de cœur, est un arbre remarquable sous de nombreux aspects !

Originaire de Chine, où on l’appelle « yinxing » (abricotier d’argent), il existe aujourd’hui sur tous les continents.

Pour les bouddhistes, le gingko biloba est symbole d'amour, de longévité, de chance et de protection
Pour les bouddhistes, le gingko biloba est symbole d’amour, de longévité, de chance et de protection.

Au Japon on le surnomme « l’arbre pondeur », car ses fruits ressemblent à des œufs, ou encore « l’arbre du grand père et du petit fils », car lorsqu’un homme plante un ginko, c’est le petit fils qui récoltera ses fruits. La feuille du ginkgo est le symbole de Tokyo.

Au Tibet on le nomme « arbre de la vie ».

Plus ancien que les dinosaures !

A l’heure actuelle, le gingko est le seul représentant des Ginkgoaceae, la plus ancienne famille d’arbres connue, qui serait apparue il y a 270 millions d’années… soit 40 millions d’années avant les dinosaures !

sens

C’est une espèce panchronique, cela signifie que les spécimens actuels ressemblent à s’y méprendre aux spécimens qui ont existé il y a des millions d’années.

Étonnamment résistant !

Le gingko biloba peut atteindre 40 mètres de hauteur, et vivre plus de 1500 ans.

Il peut pousser sur tous types de terrains, et s’adapte à son environnement.

Étonnamment résistant aux conditions climatiques ainsi qu’à toutes sortes de nuisibles, aux parasites, à la pollution, et même aux radiations nucléaires, il fut la première espèce d’ arbre à repousser, moins d’un an après le bombardement d’Hiroshima.

zen

De nombreuses applications médicales

Les feuilles de gingko biloba sont utilisées en Médecine Traditionnelle Chinoise depuis l’antiquité.

Ses vertus thérapeutiques sont nombreuses : antioxydant, amélioration du système immunitaire, ralentissement du vieillissement des cellules, amélioration de la circulation sanguine, protection du cerveau…

Il est connu pour ses bienfaits sur la mémoire, et la concentration.

Cependant tous les effets ne sont pas prouvés et il peut exister des effets indésirables donc consultez votre médecin traitant.

Symbole d’amour

Il y a des gingko mâles et des gingkos femelles, et on dit qu’ils auraient tendance a se pencher l’un vers l’autre !

Dans les villes on plante de préférence des gingko mâles, car les fruits des arbres femelles dégagent une odeur nauséabonde.

La noix de gingko est un met délicat qui peut être cuisiné de différentes façons. Elles sont traditionnellement servies dans les mariages chinois, et auraient des vertus aphrodisiaques…

Attention cependant car elles sont potentiellement mortelles si consommées crues.

montagnes de Zhongnan - spectacle de toute beauté
Chaque automne, dans la cour du temple Gu Guanyin,
dans les montagnes de Zhongnan, en Chine,
un gingko biloba planté vers 600 ap JC,
déverse ses feuilles d’or pour nous offrir un spectacle de toute beauté.

Petit lexique de Sanskrit

Le sanskrit est la langue sacrée de l’Inde ancienne, dont de nombreux termes sont aujourd’hui fréquemment utilisés dans le monde du yoga et du bien-être en général.

Le sanskrit, ou « Langue des Dieux » est la langue des textes religieux hindous et bouddhistes. C’est la langue des Védas, et son origine se perd dans la nuit des temps…

Avec notre petit lexique de sanskrit, pénétrez un monde mystérieux d’une sagesse infinie !

AHIMSA : Ce terme, popularisé par Gandhi, signifie « non-violence » et « bienveillance envers toute créature». C’est le premier principe des « yamas », les règles codifiées guidant les yogis sur leur chemin de vie.

ASANA : Littéralement « posture de yoga, siège ou assise ».

La posture de l'arbre est l'une des plus connues
La posture de l’arbre est l’une des plus connues.

ASHRAM : Communauté spirituelle regroupée autour d’un sage.

AUM ou OM : Vibration primordiale de l’univers, lien entre intérieur et extérieur. Représente les quatre degrés de réalité : la veille (A), le rêve (U), le sommeil profond (M) et turya ou le silence.

Le son Aum est largement pratiqué dans les cours de yoga et de méditation
Le son Aum est largement pratiqué dans les cours de yoga et de méditation.

AYURVEDA : de « ayur » : « vie » et « veda » : « connaissance ». C’est la médecine traditionnelle de l’Inde depuis la période védique. Selon l’ayurvéda, les cinq éléments (les tattvas) composent la matière. Ces 5 éléments sont : la terre (prithivi), l’eau (apas), le feu (tejas), l’air (vayu) et l’éther (akasha). Ils s’assemblent en trois combinaisons pour former ce que l’on appelle les « doshas », qui déterminent les différents « types » d’individus.

BANDHAS : verrous d’énergie dans le corps physique que les yogis utilisent pour retenir l’énergie vitale. Les trois principaux bandhas sont mulabandha (au niveau du chakra racine); uddyanabandha (au niveau du diaphragme) et jalandharabandha, (au niveau de la gorge).

CHAKRAS : Ce sont les centres énergétiques, situés le long de la colonne vertébrale. On les symbolise souvent par des lotus (padma).

Chacun des 7 principaux chakras est associé à une couleur, un son, et des propriétés énergétiques particulières
Chacun des 7 principaux chakras est associé à une couleur, un son, et des propriétés énergétiques particulières.

DHARMA : Ce terme désigne la loi naturelle, le devoir, la roue du cheminement de la vie.

GUNAS : Les trois « gunas » constituent les trois qualités, ou saveurs, du monde matériel. Ces qualités sont présentes dans les êtres vivants et les aliments : « tamas » = paresse et résistance; « rajas » = énergie et mouvement; « sattva » = équilibre et pureté.

Le sanskrit est l’ancêtre de nombreuses langues, dont l’araméen, le grec, le latin, puis les langues romanes et l’anglais

GURU : « Gu » signifie ombre et « ru » signifie la lumière. Le guru ou gourou est un maître, un enseignant qui nous guide de l’ombre vers la lumière.

KARMA : Signifie « action » et « mouvement d’énergie ». Le karma est la loi de cause à effet, ou loi de causalité.

KOSHAS : Les cinq enveloppes de l’être humain : les corps physique, énergétique, mental, intellectuel et spirituel.

LILA : le ballet divin ou « jeu » du monde physique.

MALA : Chapelet hindou. En général, le mala est composé de 108 perles, nombre sacré dans la mythologie yogique. Souvent composé de pierres et graines naturelles, il sert à compter les respirations ou les mantras.

MANDALA : Littéralement « centre, cercle, unité et totalité ». Les mandalas sont des dessins géométriques largement utilisés comme support de méditation.

MANTRA : « man » signifie « esprit » et « tra » signifie libérer. C’est une phrase, séquence de mots ou de syllabes, répétée en chantant, et/ou en méditant. Cette pratique, basée sur le pouvoir de la répétition, a pour but de libérer l’esprit, de créer une évidence mentale.

MAYA : C’est l’illusion du monde physique et la principale cause de notre souffrance.

MOKSHA : Désigne la libération de l’âme, lorsqu’elle a terminé son cycle de réincarnations.

Les mots sanskrits pitri et mitri donnent pater et mater en latin

MUDRA : Gestes sacrés effectués avec les mains et les doigts. La pratique des mudras permet d’élever l’énergie vibratoire.

Chin Mudra est l'un des mudras les plus fréquents
Chin Mudra est l’un des mudras les plus fréquents.

NAMASTE : Salutation couramment utilisée en Inde et dans les cours de yoga. Signe de gratitude, de bienveillance et de paix.

Je salue la lumière qui est en Toi
Je salue la lumière qui est en Toi.

NIRVANA : Désigne la libération d’un être du cycle des renaissances (samsara). Le soi n’est plus séparé du reste de la création et cet état s’accompagne d’un bonheur intense. C’est le but du cheminement spirituel bouddhiste et hindouiste.

PRANA : Ce mot sanskrit signifie indifféremment «souffle vital », «énergie de vie», «lumière».

PRANAYAMA : « contrôle » ou « maîtrise » du « prana » c’est à dire les techniques de respiration du yoga.

PUJA : Offrande aux statues représentant les Dieux : chant de mantras, guirlandes de fleurs, fruits, bois sacrés, lait, riz, eau, encens…

SADHU : Saint homme ayant renoncé aux plaisirs terrestres pour poursuivre une quête spirituelle.

Les Sadhus sont appelés
Les Sadhus sont appelés « baba » en Inde. Dénués de possessions matérielles, souvent vêtus en orange, les cheveux longs et entremêlés, ils parcourent les routes et consacrent leur vie à la recherche spirituelle.

SATYA : Signifie la « vérité » au sens de « sincérité ».

SHANTI : Ce mot sanskrit souvent chanté par les yogis signifie littéralement « paix ».

SUTRA : Courts textes philosophiques qui exposent un savoir sacré.

SVASTIKA : Symbole très ancien et puissant de chance et de protection. Il fut malheureusement utilisé par les nazis qui lui donnèrent une connotation extrêmement négative, mais il convient aujourd’hui de lui redonner sa vraie signification.

VEDAS : Textes sacrés très anciens de l’Inde.

YOGA : Art ancestral indien de la connaissance de soi. Le yoga est une pratique holistique visant à entraîner le corps, le souffle et l’esprit. Il vise l’union de soi et du divin.

YOGI (masculin), YOGINI (féminin) : pratiquant(e) du Yoga

Gaïa, la planète sacrée

Lorsque nous pratiquons régulièrement la méditation, nous prenons de plus en plus conscience à quel point, Gaia, le monde que nous habitons, la planète terre avec tous ses êtres vivants, est sacré.

protéger-la-planète

Un miracle dont nous faisons partie

Toute cette beauté, parfaite dans ses moindres détails, mérite notre profond respect et notre protection.

Plus encore, nous en faisons intrinsèquement partie. Nous dépendons tous de Gaïa, notre Terre Mère, sans laquelle nous ne pourrions tout simplement pas exister.

La Terre nous nourrit, elle nous fournit un environnement, elle nous porte littéralement… Et il y a une interactivité continuelle entre la planète et les êtres vivants qui la peuplent. Nos destins sont étroitement liés.

Les trois règnes, minéral, animal et végétal sont inter-reliés, inter-dépendants, et nous apportent toute leur abondance et leur diversité.

miracle-vie

La planète est un être vivant

La Terre aurait été fécondée par une pluie de météorites (spermatozoïdes) contenant des acides aminés. Ceci serait le point de départ du développement de la vie sur Terre.

4 milliards d’années plus tard, la Terre est le siège d’une activité intense et de nombreuses espèces s’y sont développées.

Les similitudes existant entre le corps humain et la surface de la planète sont frappantes : Tous les deux sont constitués d’environ 70% d’eau, et l’eau des océans contiendraient les mêmes proportions de minéraux que le sang (si on exclut le sel).

Les laves rouges et chaudes seraient le sang de la terre, les rivières seraient ses veines, et les forêts ses poumons…

gaia-terre-mère

Notre planète fonctionne comme un organisme vivant dont les éléments interagissent pour créer et maintenir la vie. L’atmosphère et les saisons, le cycle de l’eau, les sols, les arbres et les animaux, nous permettent de prospérer.

La Terre est un organisme complexe à tous les niveaux. Une multitude de formes de vies, d’écosystèmes, et d’environnements qui évoluent en permanence.

Personnification

Dans de nombreuses cultures et traditions, la planète Terre a été personnifiée, et vénérée comme une déesse.

gaia-bhumi-terre

Ainsi, dans de nombreuses mythologies, elle serait notre mère, et nous serions ses enfants (la Terre-Mère et le Ciel-Père).

Chez les hindous, la Terre est la déesse Bhumi, considérée comme l’épouse (shakti) de Vishnu.

L’hypothèse ou la théorie Gaïa est une théorie scientifique qui considère la planète comme un être vivant et auto-régulé.

L’ancrage à la Terre

En spiritualité, et développement personnel, il est souvent évoqué la notion d’ancrage à la Terre. C’est l’enracinement au sol, par opposition à la connexion à l’univers.

L’ancrage à la Terre est littéralement un sentiment profond de connexion intime avec la planète et le monde vivant.

Un bon ancrage apporte sécurité et confiance, et c’est la base indispensable afin de développer des capacités spirituelles.

ancrage-à-la-terre

Le but d’une spiritualité épanouie étant de trouver l’harmonie et le parfait équilibre entre la Terre et le Ciel !

Élément constitutif de notre univers

La terre est l’un des 5 éléments chinois basiques composant l’univers : les Wuxing. Les autres éléments étant le bois, le feu, l’eau et le métal.

Chez les hindous les 5 éléments sont la terre, l’eau, le feu, l’air et l’éther.

De grandes menaces …

Malheureusement de grandes menaces pèsent actuellement sur ces écosystèmes précieux et fragiles. Et nous sommes la forme de vie qui a le plus d’impact et de pouvoir sur la planète.

Nous ne devons pas oublier de protéger cette chance unique dans l’Univers connu actuellement.

La logique du productivisme à outrance et la course au profit, la main mise des multinationales sur les semences, sur l’eau et toutes les ressources, la dégradation de la qualité de l’air et de la nourriture…

Ce bilan est dramatique, et si nous ne faisons rien, nous courrons à notre perte !

Les solutions

Il y a de plus en plus de défenseurs de l’environnement, attachés aux valeurs de partage et de préservation de la bio-diversité. La bataille nous concerne tous. Nous devons penser aux générations futures.

protéger gaya

Il faut maintenant agir concrètement et se tourner vers les solutions d’avenir, comme l’agroécologie, la permaculture, les énergies vertes et renouvelables…

Les humains sont la seule espèce qui a le pouvoir de détruire la planète terre, mais aussi le devoir de la protéger…

arbre-vie

Plantez un arbre en Inde pour 1 euro avec Arasia !

Le Feng Shui : Harmoniser l’énergie dans vos espaces de vie

Selon les philosophies asiatiques en général, et le Feng Shui en particulier, tout est lié. Moi, mon environnement intérieur, est donc intimement lié à mon environnement extérieur. Ma maison est le reflet de mon moi profond, et vice versa.

Définition du Feng Shui

Le feng shui est une tradition chinoise millénaire du rangement, un art de vivre, qui utilise les 5 éléments (les Wuxing), et les relations qui existent entre eux , pour créer une meilleure harmonie dans un espace donné (maison, bureau, pièce…) dans le but d’améliorer notre vie.

Le feng shui nous propose de modifier la décoration pour transformer les 9 domaines de nos vies, qui sont : richesse, réputation, amour, carrière, santé et famille, connaissance, projets et enfants, relations extérieures (aides et voyages), le dernier domaine étant Moi, le centre et la Terre.

« Feng » signifie « Vent », et « Shui » signifie « Eau ».

Le feng shui nous donne les moyens d’apprivoiser et optimiser le chi (l’énergie vitale circulant dans l’univers), et de chasser le shaa (contraire du chi), qui est la vibration négative engendrée par le désordre, l’encombrement, les objets cassés, la poussière, la saleté…

Les principes du Feng Shui

  • Le principe de base fait appel au simple bon sens : nettoyer, ranger, trier, et se débarrasser de tous les objets trop vieux ou inutiles. Lorsque vous adoptez cette attitude, il en résulte rapidement un gain de temps et d’espace, ainsi qu’un sentiment de bien-être et de légèreté !
  • Un autre principe clé du Feng Shui est d’équilibrer le yin et le yang dans un espace donné afin d’harmoniser les énergies qui y circulent. Jouez avec le jeu subtil des contraires : visible-invisible, vide-plein, lourd-léger, petit-gros, lumière-ombre..
Symbolisme du Yin Yang
Le yin yang est l’un des symboles fondamentaux de la pensée traditionnelle chinoise.
  • Le feng shui nous apprend aussi à trouver la juste place pour les meubles et objets et profiter au maximum des énergies qu’ils dégagent. Pour ceci, il faut tout d’abord établir la « carte énergétique » de l’espace à harmoniser.

Comment procéder ?

  • Commencez par découper l’espace, ou les espaces à harmoniser, en 9 secteurs suivant le modèle du carré Feng Shui.
  • Chaque secteur correspond à un domaine de votre vie, placez un ou plusieurs objets correspondants aux élément du secteur que vous souhaitez améliorer (exemples : pour améliorer l’amour placer des objets rouge, triangle… dans le secteur de l’amour ; pour améliorer la carrière, placer des objets plats, ou courbes, de couleur grise, ou noire, dans le secteur de la carrière…)
  • jouez avec l’ombre et la lumière, les formes et les couleurs, les objets, les matières, les plantes, les fontaines… pour équilibrer les énergies (aidez vous des outils Feng Shui).

Les outils du Feng Shui

Pour vous guider dans la science ou l’art du Feng Shui, Arasia vous propose différents outils :

  • le Carré Feng Shui, joliment appelé en chinois « le diagramme des 9 palais » !
  • Le tableau des correspondance des wuxing (les 5 éléments chinois)
  • Le schéma des relations existant entre les wuxing.
Le carré feng shui, ou carré lo shu, ou diagramme des 9 palais : Il convient de placer la porte d’entrée de la maison (ou de la pièce que vous souhaitez harmoniser) sur l’axe nord du carré feng shui.

Attention, selon la tradition chinoise, le nord est au sud et l’est à l’ouest !
Le tableau des correspondances des 5 éléments (ou wuxing) vous aide à classifier les différents objets selon l’élément auquel ils se rattachent, par leur forme, leur couleur, ou leur matière.
Chaque élément chinois génère un élément et domine un autre élément. Ce sont les cycles de création et de destruction.

Par exemple, le bois génère le feu. Mais l’eau détruit le feu.

Adoptez de bonnes habitudes :

  • Éviter les miroirs en face des portes, des fenêtres et des lits, car ils font fuir l’énergie.
  • Entretenir les plantes et les garder en bonne santé.
  • Nettoyer les fenêtres régulièrement car elles symbolisent notre regard sur le monde.
  • Ne pas encombrer l’entrée, et la garder toujours bien rangée car elle représente les opportunités. On peut par exemple y placer un miroir et des plantes.
  • Ne pas placer d’objets sous les lits .
  • Éviter les  » flèches empoisonnées » : poutres (surtout au dessus d’un lit ou d’un canapé), angles saillants, cactus, et ranger les couteaux, ciseaux.
  • Baisser la cuvette des toilettes, fermer la porte des toilettes et de la salle de bains, lorsque vous ne les utilisez pas.
  • Se débarrasser des objets cassés, ébréchés ou inutiles…
  • S’entourer d’objets qui auront sur nous un effet bénéfique, et attireront ce que nous souhaitons, par exemple des photos de vacances, si nous souhaitons partir en vacances, ou des photos d’amoureux si nous souhaitons nous mettre ou rester en couple.

Maintenant, à vous de jouer !

N’oubliez pas que, comme tout ce qui est vibration et énergie, il n’y a rien de figé, et tout peut être sujet à interprétations. Absolument rien n’est imposé ! Alors, faites travailler votre ressenti et votre intuition pour trouver ce qui vous convient le mieux. Profitez en pour développer votre 3ème œil !

Surtout, allez y a votre rythme, en procédant par petites améliorations successives !

Suivez les conseils du Feng Shui pour optimiser la circulation du chi dans vos espaces de vie.

N’hésitez pas à commenter et partager cet article !

La symbolique des couleurs

Les couleurs sont omniprésentes dans notre quotidien, elles font partie des premières notions que nous apprenons en grandissant.

Les couleurs préférées des individus aussi reflètent leur « aura » et leur personnalité profonde.

Mettez de la couleur dans votre vie !

Symbolique des Couleurs

Derrière chaque couleur se cache un sens et une symbolique profonde, qui peut varier selon l’époque, la culture ou le vécu de chaque individu.

La chromathérapie est une médecine douce qui utilise les vibrations des couleurs pour améliorer la santé et le bien-être.

Voici quelques pistes pour vous aider à y voir plus clair 😉

La couleur rouge

Le rouge est une couleur énergique et sensuelle, qui symbolise la vie et l’amour, la force, le désir et la passion…

Entourez vous de rouge pour stimuler votre concentration et votre productivité.

C’est la meilleure couleur pour attirer l’attention !

Le rouge symbolise aussi la colère, l’interdiction, le danger, l’égocentrisme.

Le rouge soigne le cœur et l’intestin grêle. En Chine, le rouge représente le bonheur !

symbolique de la couleur rouge
Symbolique de la couleur rouge

La couleur orange

L’orange est une couleur équilibrante et symbolise la fidélité, la pleine santé, mais aussi l’orgueil et l’ambition démesurés. C’est la couleur de la robe des moines bouddhistes.

Symbolique de la couleur orange

La couleur marron

Le brun, ou marron, est la couleur de la terre et du bois : chaleureuse et maternelle, il symbolise la douceur, la sécurité et le confort.

Symbolique de la couleur marron
Symbolique de la couleur marron

La couleur jaune

Le jaune, est une couleur vive, joueuse, optimiste et pleine d’énergie. C’est la couleur de l’or et du soleil, du blé, du maïs et du miel. C’est la couleur de l’amitié, de la prospérité et du succès.

Le jaune symbolise aussi les traites, le cynisme et la jalousie. Lorsqu’il est pâle, il symbolise la timidité, l’indécision et la déception.

La couleur jaune soigne la rate et l’estomac.

Symbolique de la couleur jaune
Symbolique de la couleur jaune

La couleur verte

Le vert représente la nature et l’harmonie. Il est ainsi synonyme de chance, de liberté, d’espoir, de créativité, de renouveau.

Le vert symbolise aussi la recherche du succès, la dissimulation, l’opportunisme, et le mensonge.

La couleur verte soigne le foie et la vésicule biliaire.

symbolique de la couleur vert
Symbolique de la couleur vert

La couleur rose

Le rose est euphorisant, d’où l’expression « voir la vie en rose » ! Cette couleur amène à voir la vie du bon côté ! Le rose favorise la joie, et la relaxation, il symbolise la beauté délicate et raffinée (comme la fleur qui porte son nom).

Symbolique de la couleur rose

La couleur bleu

Le bleu est une couleur profonde, symbole de la pureté, de l’intériorité, de la paix, de la confiance et de la vérité.  Il symbolise également la créativité. C’est une couleur rassurante et rafraîchissante !

symbolique de la couleur bleue
Symbolique de la couleur bleue

La couleur violet

Le violet, qui est un mélange de bleu et de rouge. C’est la couleur de la spiritualité et du cosmos. Également symbole d’intelligence, de sagesse, de tempérance, de réflexion profonde…

Cette couleur apaisante est la couleur du spectre de guérison de l’arc en ciel.

symbolique de la couleur violet
Symbolique de la couleur violet

La couleur blanche

La couleur blanche symbolise la pureté, l’équilibre et l’innocence. Allégorie du vide et de la lumière, ainsi que de la virginité.

La couleur blanche soigne les poumons et le gros intestin.

Symbolique de la couleur blanche
Symbolique de la couleur blanche

La couleur noire

Le noir symbolise l’espace, le chaos, la constance, mais aussi la prudence, la fatalité et la résignation.

Symbolique de la couleur noire

Conclusion

Pour bénéficier des bienfaits des couleurs, vous pouvez utiliser les vêtements ou les minéraux, mais aussi la décoration. Vous pouvez également fabriquer, ou colorier des mandalas. Découvrez aussi les pouvoirs des plaques d’énergie Tesla.

En règle générale, des couleurs vives et toniques vous apporteront la joie de vivre, et les couleurs neutres vous apporteront la sérénité.

Laissez vous guider par vos goûts personnels et par votre intuition !

Le Svastika, un symbole de chance et de bonne fortune

« Dans les temps anciens le Svastika, possédait un pouvoir magique, qui protégeait son porteur, des dangers et des blessures.
Pour toi il réalisera tous les voeux, et si j’avais son pouvoir, ils se réaliseront, en cet instant même »

Le svastika, 卐 ou 卍, est un symbole cosmique mettant en scène le mouvement perpétuel de rotation : celui des étoiles, des planètes et de l’univers. Il symbolise toutes les évolutions possibles, mais aussi le feu et le soleil, la paix, le bonheur et la vie.

Origine

Son origine est très ancienne, elle remonterait selon certains historiens à la préhistoire…

Symbole très utilisé chez les jaïns, les bouddhistes, les hindouistes mais aussi dans beaucoup d’autres civilisations, comme la Grèce ancienne, les Mayas, les Celtes, les Touaregs ou l’Afrique noire…

En Chine, Au Japon

En Chine le svastika symbolise la sagesse de l’éternité. Au Japon, on le nomme « Manji » et il symbolise l’amour et la compassion infinie.

En Inde

Son éthymologie viendrait de SVA : le Soi, et TIKA : Commentaire, ou « Faire le tour de ».

En langue sanskrite, SVATI signifie bonheur.

Un svastika sur le toit du temple de Bulguska, en Corée du Sud. Ce temple est un trésor national, inscrit au patrimoine mondial de l’humanité, dont la construction remonte au VIIIème siècle.

En Europe

En occident, avant les années sombres de la seconde guerre mondiale, le svastika était un symbole familier utilisé comme porte bonheur, surtout chez les britanniques ayant vécu aux Indes, comme Rudyard Kipling qui l’utilisait comme illustration dans ses livres.

Le symbole fut repris et perverti à partir de 1920 par les nazis qui le rendirent tristement célèbre.

A partir de la seconde guerre mondiale, de nombreux pays (mais pas l’Inde !) ont cherché à « nettoyer » toutes les svastika pour éviter la confusion et de faire référence aux horribles crimes des nazis.

Il convient aujourd’hui de rétablir la vérité sur ce symbole ancien !

Ganesh et Svastika
Ganesh est parfois représenté sur un lit de svastika, car, comme Ganesh, le svastika représente de nombreuses forces positives, comme le bien-être et la connaissance des cycles éternels.

Aum, la vibration originelle

Le son Ôm (ou Aum, ॐ) est une syllabe sanskrite. On la retrouve dans plusieurs religions, comme par exemple l’hindouisme, le bouddhisme, le jaïnisme, le sikhisme, ou le brahmanisme.

Ce son est considéré comme la vibration primitive divine de l’Univers qui représente toute existence. Le son originel à partir duquel l’Univers se serait structuré.

Il est présent dans de nombreux mantras hindous, et c’est la première syllabe du célèbre mantra Aum Mani Padme Hum.

Aum, chant primordial de la terre et de l’univers, avec lequel tout commence et tout finit…

Ecrit AUM, il représente la totalité de ce qui existe, ainsi que la trinité hindoue (Brahma, Vishnou et Shiva) :

  • La lettre A représente le commencement, la naissance, et le dieu créateur Brahma.
  • La lettre U représente la continuation, la vie, et le dieu Vishnu
  • Et la lettre M représente la fin, la mort, et le dieu destructeur Shiva.

La prononciation du Aum est la combinaison de trois lettres ou sons A, U et M. Il symbolise le passage de la triade à l’unité. En premier, le A apparait au fond de la gorge, ensuite le U (prononcer entre le O et le OU) entre la langue et le palais, puis le M se termine au niveau des lèvres.

Le son AUM prononcé de manière prolongée, symbolise « ce qui a été, ce qui est et ce qui sera ». Il possède, pour de nombreux méditants, une force tout particulièrement magique et divine.

A symbolise la veille, U, le rêve, M, le sommeil. L’éveil correspond au quatrième temps : le silence, départ et renaissance de l’Être.

Écrit « OM », il est la dualité, «M » étant la résonance et « O », la vibration originale.

Voir nos articles Om ou Aum dans votre boutique Arasia

L’orchidée, une passion thaïlandaise

Les orchidées, ces fleurs délicates et sensuelles sont le symbole de l’amour, et du prestige de la Thaïlande au niveau international.

Plusieurs variétés d’orchidées sont originaires de Thaïlande, parmi elles le Dendobrium et les célèbres Aeris et Vanda. Certaines variétés portent même le nom de membres de la famille royale thaïlandaise, par exemple la majestueuse Queen Sirikit (Butterflymoons).

Les fleurs en général, et les orchidées en particulier sont omniprésentes au royaume du sourire :  d’innombrables marchés aux fleurs parsèment le pays, et de nombreuses fermes d’orchidées ont fleuri un peu partout.

Le célèbre festival des fleurs de Chiang Mai, qui a lieu chaque année début février et dure 3 jours pendant lesquels la « Rose du Nord » (surnom de la ville de Chiang Mai) se pare de ses plus beaux atours. Défilé de chars fleuris, élection de « Miss Flower », concerts et spectacles de danse, jeux et concours divers animent la ville à cette occasion.

Le plus souvent violettes, blanches ou jaunes tigrées, les élégantes orchidées peuvent être terrestres, mais vivent le plus souvent accrochées dans les branches d’un arbre, ou dans le creux d’un rocher (on parle alors de plante épiphyte).

Subtilement parfumées, les orchidées participent traditionnellement aux rituels de bien être et font partie intégrante des arts décoratifs thaïlandais. Part importante des offrandes religieuses, elles embellissent les préparations culinaires mais aussi les chevelures des belles thaïlandaises.

Véritable passion, et fierté nationale, il existe aujourd’hui en Thaïlande une véritable industrie de l’orchidée, fortement développée depuis le début des années 80 et qui place le pays au premier rang des exportateurs mondiaux de cette plante.

Arasia vous propose l’encens naturel d’orchidée.

D’autres fleurs hautement symboliques de la Thaïlande sont le lotus, le jasmin, le frangipanier.