Le Yoga : Se reconnecter à soi, pour relever le défi des temps modernes !

Accéder à une meilleure connaissance de soi à travers le Yoga :
Découverte et exploration de son corps, de son souffle, et appaisement du mental.

Le yoga, pratique ancestrale, peut se définir comme une plongée en soi, dans le but d’équilibrer et unifier notre être tout entier (Corps-Âme-Esprit), ceci grâce aux différentes postures corporelles (Asanas) et à une respiration (Pranayama) consciente.

Retrouvez le divin à l’intérieur de vous.

La signification originale du mot sanskrit Yoga (योग) est « union avec Dieu » : le but premier du yoga est l’union du Soi individuel avec le Soi universel.

Discipline née en Inde, dans la vallée de Harrapan vers 2250 av. J.C, le Yoga serait un cadeau offert à l’humanité par le Dieu Shiva, par l’intermédiaire de Matsyendra, le petit poisson devenu humain, et qui fut le premier yogi de tous les temps.

Matsyendra, le poisson devenu homme, est par ailleurs la divinité tutélaire du Népal.

Les nombreux bienfaits du yoga

La pratique régulière amène rapidement une peu à peu une vraie transformation intérieure et extérieure. Avec l’harmonisation du système corps/mental/souffle, on ressent un équilibre et une sérénité qui augmentent notre confiance en nous même et en l’univers. Dans le même temps, nos relations avec les autres s’améliorent.

Le yoga améliore le bien-être en général, et l’énergie vitale, il enrichit notre vie, un peu comme une nourriture spirituelle !

Plus on progresse dans la pratique, et plus on gagne en force et en santé physique et mentale, et éprouve plus de satisfaction dans la pratique et dans la vie de tous les jours.

Les nombreux bénéfices incluent :

  • Renforcement de toutes les chaines musculaires
  • Assouplissement, Meilleure endurance
  • Baisse de la tension artérielle et du rythme cardiaque
  • Réduction du stress et de l’anxiété
  • Amélioration de la concentration, esprit plus clair
  • Ouverture aux autres et à l’évolution spirituelle

Le yoga est un style de vie à part entière…

Le yoga n’est pas seulement une gymnastique mais une pratique holistique, c’est-à-dire qu’elle conçoit l’être humain dans son intégralité.

La pratique ne s’arrête pas avec la fin de la séance, et les bienfaits se font sentir dans tous les aspects de votre vie.

Avec la conscience de l’unité de soi avec toutes choses, on aiguise notre engagement écologique, car on comprend que Gaïa est sacrée, et qu’elle a besoin de chacun d’entre nous.

Pour aller plus loin dans la pratique, on modifie la qualité de notre alimentation, celle-ci devient plus saine et équilibrée.

On éprouve plus de plaisir dans la discipline quotidienne et le dépassement de soi : la souplesse du corps devient souplesse du mental !

La pratique du yoga est devenue pour beaucoup salutaire et essentielle. Elle vous mènera vers une plus grande harmonie dans votre vie !

Le yoga, discipline universelle et adaptable, est accessible à tous.
Ses nombreuses formes sont aujourd’hui pratiquées quotidiennement
par des millions de personnes dans le monde !


Petit lexique de Sanskrit

Le sanskrit est la langue sacrée de l’Inde ancienne, dont de nombreux termes sont aujourd’hui fréquemment utilisés dans le monde du yoga et du bien-être en général.

Le sanskrit, ou « Langue des Dieux » est la langue des textes religieux hindous et bouddhistes. C’est la langue des Védas, et son origine se perd dans la nuit des temps…

Avec notre petit lexique de sanskrit, pénétrez un monde mystérieux d’une sagesse infinie !

AHIMSA : Ce terme, popularisé par Gandhi, signifie « non-violence » et « bienveillance envers toute créature». C’est le premier principe des « yamas », les règles codifiées guidant les yogis sur leur chemin de vie.

ASANA : Littéralement « posture de yoga, siège ou assise ».

La posture de l'arbre est l'une des plus connues
La posture de l’arbre est l’une des plus connues.

ASHRAM : Communauté spirituelle regroupée autour d’un sage.

AUM ou OM : Vibration primordiale de l’univers, lien entre intérieur et extérieur. Représente les quatre degrés de réalité : la veille (A), le rêve (U), le sommeil profond (M) et turya ou le silence.

Le son Aum est largement pratiqué dans les cours de yoga et de méditation
Le son Aum est largement pratiqué dans les cours de yoga et de méditation.

AYURVEDA : de « ayur » : « vie » et « veda » : « connaissance ». C’est la médecine traditionnelle de l’Inde depuis la période védique. Selon l’ayurvéda, les cinq éléments (les tattvas) composent la matière. Ces 5 éléments sont : la terre (prithivi), l’eau (apas), le feu (tejas), l’air (vayu) et l’éther (akasha). Ils s’assemblent en trois combinaisons pour former ce que l’on appelle les « doshas », qui déterminent les différents « types » d’individus.

BANDHAS : verrous d’énergie dans le corps physique que les yogis utilisent pour retenir l’énergie vitale. Les trois principaux bandhas sont mulabandha (au niveau du chakra racine); uddyanabandha (au niveau du diaphragme) et jalandharabandha, (au niveau de la gorge).

CHAKRAS : Ce sont les centres énergétiques, situés le long de la colonne vertébrale. On les symbolise souvent par des lotus (padma).

Chacun des 7 principaux chakras est associé à une couleur, un son, et des propriétés énergétiques particulières
Chacun des 7 principaux chakras est associé à une couleur, un son, et des propriétés énergétiques particulières.

DHARMA : Ce terme désigne la loi naturelle, le devoir, la roue du cheminement de la vie.

GUNAS : Les trois « gunas » constituent les trois qualités, ou saveurs, du monde matériel. Ces qualités sont présentes dans les êtres vivants et les aliments : « tamas » = paresse et résistance; « rajas » = énergie et mouvement; « sattva » = équilibre et pureté.

Le sanskrit est l’ancêtre de nombreuses langues, dont l’araméen, le grec, le latin, puis les langues romanes et l’anglais

GURU : « Gu » signifie ombre et « ru » signifie la lumière. Le guru ou gourou est un maître, un enseignant qui nous guide de l’ombre vers la lumière.

KARMA : Signifie « action » et « mouvement d’énergie ». Le karma est la loi de cause à effet, ou loi de causalité.

KOSHAS : Les cinq enveloppes de l’être humain : les corps physique, énergétique, mental, intellectuel et spirituel.

LILA : le ballet divin ou « jeu » du monde physique.

MALA : Chapelet hindou. En général, le mala est composé de 108 perles, nombre sacré dans la mythologie yogique. Souvent composé de pierres et graines naturelles, il sert à compter les respirations ou les mantras.

MANDALA : Littéralement « centre, cercle, unité et totalité ». Les mandalas sont des dessins géométriques largement utilisés comme support de méditation.

MANTRA : « man » signifie « esprit » et « tra » signifie libérer. Un mantra est une phrase, séquence de mots ou de syllabes, répétée en chantant, et/ou en méditant. Cette pratique, basée sur le pouvoir de la répétition, a pour but de libérer l’esprit, de créer une évidence mentale.

MAYA : C’est l’illusion du monde physique et la principale cause de notre souffrance.

MOKSHA : Désigne la libération de l’âme, lorsqu’elle a terminé son cycle de réincarnations.

Les mots sanskrits pitri et mitri donnent pater et mater en latin

MUDRA : Gestes sacrés effectués avec les mains et les doigts. La pratique des mudras permet d’élever l’énergie vibratoire.

Chin Mudra est l'un des mudras les plus fréquents
Chin Mudra est l’un des mudras les plus fréquents.

NAMASTE : Salutation couramment utilisée en Inde et dans les cours de yoga. Signe de gratitude, de bienveillance et de paix.

Je salue la lumière qui est en Toi
Je salue la lumière qui est en Toi.

NIRVANA : Désigne la libération d’un être du cycle des renaissances (samsara). Le soi n’est plus séparé du reste de la création et cet état s’accompagne d’un bonheur intense. C’est le but du cheminement spirituel bouddhiste et hindouiste.

PRANA : Ce mot sanskrit signifie indifféremment «souffle vital », «énergie de vie», «lumière».

PRANAYAMA : « contrôle » ou « maîtrise » du « prana » c’est à dire les techniques de respiration en yoga.

PUJA : Offrande aux statues représentant les Dieux : chant de mantras, guirlandes de fleurs, fruits, bois sacrés, lait, riz, eau, encens

SADHU : Saint homme ayant renoncé aux plaisirs terrestres pour poursuivre une quête spirituelle.

Les Sadhus sont appelés
Les Sadhus sont appelés « baba » en Inde. Dénués de possessions matérielles, souvent vêtus en orange, les cheveux longs et entremêlés, ils parcourent les routes et consacrent leur vie à la recherche spirituelle.

SATYA : Signifie la « vérité » au sens de « sincérité ».

SHANTI : Ce mot sanskrit souvent chanté par les yogis signifie littéralement « paix ».

SUTRA : Courts textes philosophiques qui exposent un savoir sacré.

SVASTIKA : Symbole très ancien et puissant de chance et de protection. Il fut malheureusement utilisé par les nazis qui lui donnèrent une connotation extrêmement négative, mais il convient aujourd’hui de lui redonner sa vraie signification.

VEDAS : Textes sacrés très anciens de l’Inde.

YOGA : Art ancestral indien de la connaissance de soi. Le yoga est une pratique holistique visant à entraîner le corps, le souffle et l’esprit. Il vise l’union de soi et du divin.

YOGI (masculin), YOGINI (féminin) : pratiquant(e) du Yoga

Les pouvoirs de la respiration

La respiration , c’est la vie … Au moment de la naissance, respirer est le tout premier réflexe, qui est indispensable, et généralement inconscient tout au long de notre vie. Nous respirons en moyenne 15000 fois par jour !

La respiration est le mécanisme qui nous permet d’apporter de l’oxygène à notre corps, et d’évacuer le CO2.

La respiration est si omniprésente, qu’on lui accorde rarement l’attention qu’elle mérite !

Un moyen simple et efficace pour se relaxer, et revenir à l’instant présent !

Nos émotions affectent notre respiration, et le contrôle de notre respiration agit sur nos émotions : les respirations conscientes sont relaxantes et régénératrices et nous ramènent instantanément dans l’instant présent. C’est un moyen puissant pour rester zen dans n’importe quelle situation !

L’une des bases du yoga et de la méditation.

L’une des techniques de base de la méditation est de se concentrer sur sa respiration, de l’observer, afin de centrer sa conscience à l’intérieur de soi.

Lors des postures et enchainements de yoga, il est essentiel de maitriser sa respiration, et de synchroniser celle-ci avec les mouvements, afin de profiter au maximum des bienfaits des Asanas (postures de yoga).

Chez les hindous, Pranayama est la maîtrise de la respiration, et cela fait partie intégrante du yoga.

Découvrir quelques techniques de pranayama.

Aujourd’hui de nombreuses méthodes et techniques de respirations sont enseignées dans les centres de yoga et de bien-être. La cohérence cardiaque, par exemple, est utile pour calmer les battements du cœur, et agit instantanément sur le stress ou l’anxiété.

Apprendre à maîtriser la douleur

Des techniques de respiration peuvent vous aider à maitriser votre sensibilité à la douleur. A chacun de trouver la sienne.

Je vous propose d’essayer celle-ci :

Fermez les yeux, et prenez de grandes inspirations, en visualisant envoyer de l’oxygène vers la partie douloureuse du corps. A l’expiration, visualisez rejeter hors de votre corps la douleur. Vous pouvez dans le même temps poser votre main, ou les deux mains, à l’endroit qui vous fait mal, afin d’utiliser les pouvoirs du magnétisme et du reiki.

De nombreux autres bienfaits …

Bien respirer nous aide à être plus vif et plus concentré.

Si vous avez des difficultés à vous endormir, des exercices de respiration peuvent vous être d’une grande aide !

Pour se donner de l’énergie à un moment donné, il suffit d’inspirer profondément par le nez et souffler fort par la bouche pendant l’effort sportif, par exemple.

Une bonne respiration aide aussi à maîtriser la peur irraisonnée, ainsi que les phobies.

Lorsque votre cerveau manque d’oxygène, vous baillez de façon automatique, cela irrigue tous vos organes !

Comment bien respirer ?

La plupart des personnes respirent uniquement avec le haut du thorax. Cette respiration appelée respiration thoracique n’est pas complète car les poumons ne se remplissent pas entièrement.

Pour respirer plus profondément, il faut utiliser la respiration ventrale (ou abdominale). Le diaphragme est ce muscle qui se contracte lors de l’inspiration pour laisser les poumons se remplir d’air, et qui se dilate lors de l’expiration.

Vous devez sentir votre ventre se gonfler, lors de l’inspiration et se relâcher lors de l’expiration. Prenez votre temps, à titre indicatif, 5 secondes pour inspirer et 7 secondes pour expirer, même plus si vous le souhaitez. Vous pouvez aussi visualiser que vous envoyez de l’oxygène à chaque partie de votre corps, organes et cellules, jusqu’au cerveau et aux orteils !

La respiration ventrale pratiquée seulement quelques minutes par jour apporte de nombreux bienfaits à l’organisme. Meilleure circulation sanguine, meilleure oxygénation des organes, baisse de la tension artérielle, baisse de l’acidité du corps, et augmentation de la DHEA (l’hormone de jouvence)…

Il est conseillé d’inspirer par le nez car les petits poils à l’intérieur des narines font office de filtres qui empêchent certains polluants d’entrer dans vos poumons.

Dès que vous vous sentez un peu fatigué ou stressé, lorsque vous souhaitez méditer, ou avant de dormir, ou simplement pour le plaisir, pensez à respirer par le ventre et de manière consciente !

Le système respiratoire.

Le souffle c’est la vie, le souffle c’est la conscience !

Pour les hindous, le souffle c’est « prana », l’énergie vitale, qui correspond au chi pour les chinois.

Dans la tradition hindoue, le dieu Brahma aurait créé l’univers par son souffle.