Le Svastika, un symbole de chance et de bonne fortune

« Dans les temps anciens le Svastika, possédait un pouvoir magique, qui protégeait son porteur, des dangers et des blessures.
Pour toi il réalisera tous les voeux, et si j’avais son pouvoir, ils se réaliseront, en cet instant même »

Le svastika, 卐 ou 卍, est un symbole cosmique mettant en scène le mouvement perpétuel de rotation : celui des étoiles, des planètes et de l’univers. Il symbolise toutes les évolutions possibles, mais aussi le feu et le soleil, la paix, le bonheur et la vie.

Origine

Son origine est très ancienne, elle remonterait selon certains historiens à la préhistoire…

Symbole très utilisé chez les jaïns, les bouddhistes, les hindouistes mais aussi dans beaucoup d’autres civilisations, comme la Grèce ancienne, les Mayas, les Celtes, les Touaregs ou l’Afrique noire…

En Chine, Au Japon

En Chine le svastika symbolise la sagesse de l’éternité. Au Japon, on le nomme « Manji » et il symbolise l’amour et la compassion infinie.

En Inde

Son éthymologie viendrait de SVA : le Soi, et TIKA : Commentaire, ou « Faire le tour de ».

En langue sanskrite, SVATI signifie bonheur.

Un svastika sur le toit du temple de Bulguska, en Corée du Sud. Ce temple est un trésor national, inscrit au patrimoine mondial de l’humanité, dont la construction remonte au VIIIème siècle.

En Europe

En occident, avant les années sombres de la seconde guerre mondiale, le svastika était un symbole familier utilisé comme porte bonheur, surtout chez les britanniques ayant vécu aux Indes, comme Rudyard Kipling qui l’utilisait comme illustration dans ses livres.

Le symbole fut repris et perverti à partir de 1920 par les nazis qui le rendirent tristement célèbre.

A partir de la seconde guerre mondiale, de nombreux pays (mais pas l’Inde !) ont cherché à « nettoyer » toutes les svastika pour éviter la confusion et de faire référence aux horribles crimes des nazis.

Il convient aujourd’hui de rétablir la vérité sur ce symbole ancien !

Ganesh et Svastika
Ganesh est parfois représenté sur un lit de svastika, car, comme Ganesh, le svastika représente de nombreuses forces positives, comme le bien-être et la connaissance des cycles éternels.

Aum, la vibration originelle

Le son Ôm (ou Aum, ॐ) est une syllabe sanskrite. On la retrouve dans plusieurs religions, comme par exemple l’hindouisme, le bouddhisme, le jaïnisme, le sikhisme, ou le brahmanisme.

Ce son est considéré comme la vibration primitive divine de l’Univers qui représente toute existence. Le son originel à partir duquel l’Univers se serait structuré.

Il est présent dans de nombreux mantras hindous, et c’est la première syllabe du célèbre mantra Aum Mani Padme Hum.

AUM LA VIBRATION ORIGINELLE

Écrit « OM », il est la dualité, «M » étant la résonance et « O », la vibration originale.

Ecrit AUM, il représente la totalité de ce qui existe, ainsi que la trinité hindoue (Brahma, Vishnou et Shiva) :

  • La lettre A représente le commencement, la naissance, et le dieu créateur Brahma.
  • La lettre U représente la continuation, la vie, et le dieu Vishnu
  • Et la lettre M représente la fin, la mort, et le dieu destructeur Shiva.

La prononciation du Aum est la combinaison de trois lettres ou sons A, U et M. Il symbolise le passage de la triade à l’unité. En premier, le A apparait au fond de la gorge, ensuite le U (prononcer entre le O et le OU) entre la langue et le palais, puis le M se termine au niveau des lèvres.

Le son AUM prononcé de manière prolongée, symbolise « ce qui a été, ce qui est et ce qui sera ». Il possède, pour de nombreux méditants, une force tout particulièrement magique et divine.

A symbolise la veille, U, le rêve, M, le sommeil. L’éveil correspond au quatrième temps : le silence, départ et renaissance de l’Être.

Voir nos articles Om ou Aum dans votre boutique Arasia

La Fleur de Vie

Qu’est-ce que la fleur de vie ?

La fleur de vie est l’expression graphique d’une concentration de lois physiques mais aussi de lois métaphysiques.
Ce mandala, motif géométrique, sacré et harmonieux, nous emmène à une réflexion sur la construction logique de notre univers et sur l’interdépendance de toute chose.
Elle est sacrée, vénérée, respectée par toutes les traditions du monde, et son énergie symbolique est puissante.
Elle génère une onde de forme belle et stable. Une onde de vie et d’expansion positive qui harmonise les pensées, l’environnement et dynamise l’eau et les aliments ! Son pouvoir vibratoire régénérant est extraordinaire.

Des personnes se sont penché sur le sujet 

  • Nassim Haramein est un physicien et cosmologiste internationalement reconnu. Il découvre pour la première fois au Temple d’Osiris en Égypte la représentation en 2D de la fleur de vie. Il en découvrira par la suite une autre représentation à Pékin en Chine, dans la cité interdite, un autre site sacré. Une sphère en 3D, située sous la patte du « Fu-Dog », le « Lion gardien » considéré comme le gardien du savoir.
  • Léonard de Vinci, mathématicien, étudie la forme de la fleur de vie et ses propriétés mathématiques.
  • Elle a également été rendue populaire par Drunvalo Melchizédek à travers ses deux livres sur « L’ancien secret de la fleur de vie ». Il y raconte en détail les techniques nécessaires à la création du champ énergétique de l’homme évolué.

Une puissance symbolique universelle

La fleur de vie a été retrouvée en Égypte, Grèce, Turquie, Irlande, Angleterre, Israël, Inde, Japon, Chine, Allemagne, Espagne, Suisse..

Elle contient de nombreuses représentations mathématiques ou symboliques :

  • Les 5 solides de Platon représentant les 5 éléments,
  • Le cube de Métatron
  • Les 7 planètes (le centre : la Terre + les 6 centres du second niveau de cercles, qui forment la graine de la vie),
  • Les 12 signes du zodiaque (les 12 centres du 3ème niveau de cercles),
  • et certains de ses secrets n’ont jusqu’à maintenant pas été révélés.

De part ses nombreuses propriétés la fleur de vie dégage naturellement des ondes vibratoires très puissantes. Elle peut servir à dynamiser l’eau, les aliments, et à purifier et recharger les minéraux.

C’est aussi un support de méditation idéal, car plus on la contemple, plus notre esprit peut appréhender le mystère de la conception divine.

Voir les articles et bijoux fleur de vie dans votre boutique Arasia

L’arbre de vie, un symbole mythique

Une vidéo pour aller plus loin sur le sujet.

L’arbre de vie : ce symbole mythique

L’arbre de vie est un symbole puissant et ancien, présent dans de très nombreuses cultures de part le monde.

L’arbre de Vie est souvent représenté dans un cercle. Le cercle est la forme parfaite qui représente la conscience, ainsi que l’unité de la vie qui est la cellule. Le cercle est aussi l’élément de base de la fleur de vie.

L’arbre de la Vie représente la continuité de l’évolution, et la connexion symbolique entre toutes les formes de la création, tel un immense arbre généalogique planétaire. Il est protecteur et pourvoyeur de nourriture.

L’arbre de la connaissance, lui, relie le monde sous-terrain, représenté par les racines, au monde céleste, représenté par les branches.

L’arbre est un symbole présent dans nombre de religions, de mythologies et de philosophies.

Selon le christianisme, l’arbre est présent dans le jardin d’Eden, c’est le symbole de la vie éternelle et de la connaissance du bien et du mal.

La même notion d’arbre immortel se retrouve dans l’islam et dans le judaïsme. Placé au milieu du Paradis, il perd ses feuilles à chaque hiver et celles-ci repoussent au printemps suivant (représentation du cycle éternel des saisons et de la vie).

Selon le bouddhisme, ‘l’Açvattha’ est un figuier sacré, car c’est sous cet arbre que Bouddha médita et acquit la sagesse.

Chez les hindous, l’univers prend la forme d’un arbre renversé : ses racines partent du ciel, et ses branches et ses feuilles recouvrent la terre. L’arbre sacré des hindous est l’Akshayavat, « le banyan éternel », exemple remarquable du pouvoir divin car cet arbre serait indestructible. Il serait situé à l’intérieur des remparts du fort Allahabad, à la confluence du Gange et de la rivière Yamuna.

Dans la mythologie chinoise, Le ‘Kien-mou’  est l’arbre sacré qui relie les neuf sources (séjour des morts) aux neuf cieux. Grâce à lui, les souverains passent du ciel à la terre et vice-versa. Ce sont les substituts temporaires du soleil pour gérer la vie sur terre.

L’arbre de vie, symbole mythique, est considéré comme un porte-bonheur, un talisman qui nous rappelle d’où l’on vient et où l’on va (nous venons de la Terre pour nous élever vers les cieux).

L’arbre est chargé de symbolisme et imprégné d’essence divine, et de l’étincelle de vie qui lui permet de pousser.

C’est un symbole très présent sur les bijoux, et les tentures pour son aspect spirituel, mais également car il est très esthétique.

Nous vous proposons de nombreux produits joliment décorés d’arbres de vie comme des tentures, des pendentifs, des bagues, des boucles d’oreilles, etc…

Plantez un arbre avec Arasia et Mass-Education.

Que représente l’éléphant ?

L’éléphant est un animal symbole, imposant par son corps, mais doté d’une vive intelligence, et vraiment très pacifiste.

Généralités

Le cri de l’éléphant est le barrissement. C’est une espèce herbivore, qui mange une grande variété de plantes, fruits et racines. Il apprécie beaucoup les bananes, et les bois tendres comme celui du baobab. Il a besoin de beaucoup d’espace et d’arbres, ainsi que de points d’eau, pour vivre de façon épanouie.

Asie ou Afrique ?

On distingue principalement l’éléphant d’Asie et l’éléphant d’Afrique, et ces deux espèces sont bien différentes !

L’éléphant d’Asie mesure rarement plus de 3 mètres et pèse généralement moins de 3 tonnes. Il a de petites oreilles et ses défenses sont souvent courtes et légères (et parfois même inexistantes). Le bout de sa trompe n’est formé que d’un seul doigt. Il est aussi plus poilu que son cousin africain. Les éléphants blancs, très rares, sont les plus sacrés en Inde.

Alors que l’éléphant d’Afrique, lui, peut parfois mesurer plus de 3,5 mètres de hauteur pour 6 mètres de longueur et peser jusqu’à 7 tonnes ! Ce qui en fait le plus grand animal terrestre ! Ses oreilles sont si grandes qu’il peut les déployer quand il a besoin de perdre de la chaleur ou quand il veut intimider son adversaire. Il est muni de défenses longues et puissantes, et l’extrémité de sa trompe compte deux doigts.

Histoire

Domestiqué il y a plus de 4500 ans, dans la vallée de l’Indus on retrouve très souvent l’éléphant dans les cérémonies religieuses indiennes ou il tient une place privilégiée. Décorés aux couleurs des dieux, ils tiennent dans les temples une place privilégiée et bénissent les fidèles de leur trompe.

L’éléphant fut depuis utilisé pour se déplacer ou pour travailler.

Les Carthaginois enrôlèrent les éléphants lors des guerres puniques vers 218 av. J.-C.

Pour beaucoup de peuples africains, l’éléphant tient le rôle du père, du chef des animaux, du roi.

L’ivoire de leurs défenses a longtemps suscité bien des convoitises, jusqu’à l’interdiction officielle du commerce de l’ivoire en 1989.

Aujourd’hui, l’homme utilise l’éléphant dans l’industrie touristique, les pachydermes amusent les touristes, et deviennent clown, footballeurs, masseurs, jongleurs, peintres, musiciens (ils ont l’oreille musicale et peuvent retenir une mélodie de 3 notes).

Il n’est plus que rarement utilisé pour les déplacements, car remplacés par la voiture, ils ne sont plus adaptés aux routes et sont souvent interdits en ville.

Symbolisme

L’éléphant a toujours été symbole de sagesse supérieure. Il est aussi associé à la mémoire (« une mémoire d’éléphant ! »), la longévité (il peut vivre jusqu’à 86 ans), la prospérité, la puissance et la bienveillance.

En Inde il représente les quatre piliers du monde et il porte le monde sur son dos.

Dans la religion Hindoue, Ganesh, le dieu de la sagesse et le patron des étudiants, a une tête d’éléphant. C’est le fils de Shiva, une des divinités principales de l’Inde.

Dans le Feng Shui

Dans le Feng Shui, il est symbole de protection (placez 2 éléphants à l’entrée de votre maison, et au moins un éléphant dans la chambre d’enfant).

Lorsque sa trompe est tournée vers le haut, il est un symbole de chance, d’amour et de fortune.

Lorsque sa trompe est tournée vers le bas, il augmenterait la fertilité, la concentration, ainsi que notre force lorsque l’on doit faire face à des obstacles.

Situation Actuelle

L’éléphant africain est malheureusement aujourd’hui considéré comme une espèce en voie de disparition (actuellement mois de 500 000 individus), à cause du braconnage, du commerce de l’ivoire, de la déforestation et de l’industrialisation.

L’éléphant asiatique à l’état sauvage est aussi en danger de disparition, il en reste encore quelques spécimens en Thaïlande, au Laos, au Népal et en Inde, principalement. Largement domestiqué, il peut connaître jusqu’à 30 ordres différents, que lui apprend son cornac, ou mahout (dresseur d’éléphant).

Beaucoup des éléphants utilisés dans l’industrie touristique sont maltraités, mais grâce à une prise de conscience internationale, cette situation évolue petit à petit vers un meilleur respect des animaux. Des sanctuaires d’éléphants plus éthiques ont vu le jour, ils ne proposent pas de « spectacle » ou de balades à dos d’éléphant, mais plutôt l’observation des pachydermes dans leur milieu naturel. Quelques exemples en Thaïlande : Elephant Nature Park, Phuket Elephant Sanctuary , Happy Elephant Care Valley…

L’éléphant dans les produits Arasia

Arasia vous propose de nombreux articles sur le thème des éléphants : tentures murales éléphants, tabouret éléphant, statuettes éléphants, éléphant en bois, articles de décoration éléphant… Vous pouvez les trouver en cliquant ici !

Le symbole du Yin et du Yang

Yin et le Yang symbole arasia

Le Yin et le Yang est le symbole le plus connu et le plus fondamental de la philosophie chinoise : Il exprime la dualité par laquelle se manifeste l’univers.

Il désigne les deux pôles relatifs, opposés et complémentaires qui caractérisent chaque facette de la vie, par exemple : l’ombre et la lumière, le visible et l’invisible, le matériel et le spirituel, moi et les autres…

Mouvement Perpétuel

Le Yin contient le Yang et le Yang contient le Yin, ils sont inséparables, et l’un n’existe pas sans l’autre.

Le Yin devient Yang et le Yang devient Yin, rien n’est figé et tout se transforme.

Ces deux principes relatifs et en mouvement sont garants de l’équilibre du monde de l’harmonie et l’univers.

Yin Yang

Le Yin Yang est un outil pratique pour décrire et observer le monde.

Le Yin est la partie noire du symbole et représente le féminin, la nuit, la lune, le froid, le repos, l’immobilité et l’inconscient.

Ces concepts sont qualifiés de yin relativement à leurs concepts opposés :

Le Yang, la partie blanche représente l’énergie, le jour, le soleil, le masculin, l’été, le chaud, la mobilité, le conscient.

Le Yin est le calme et le Yang est l’agitation; le Yin est la semence et le Yang est le fruit.

Nos produits Yin Yang

Tentures Murales indiennes yin yang

tenture yin yanggrande tenture yin yang

Porte-encens Yin Yang

Porte encens Yin Yang
Arasia vous propose le porte encens yin yang

Pour aller plus loin dans la pensée traditionnelle chinoise :

Les Wuxing : les cinq éléments chinois

Le Feng Shui : vous propose d’harmoniser l’énergie dans vos espaces de vie.

La symbolique du lotus

symbolique du lotus arasia

Le lotus est une plante aquatique à fleurs bleues, roses, violettes ou blanches qui s’apparente au nénuphar.

Sorti de la boue, il s’élève vers la lumière et représente ainsi l’élévation et la réalisation spirituelle.

Traditions

Le lotus (padma en sanskrit) est la fleur sacrée du bouddhisme et de l’hindouisme et sa symbolique est riche et puissante.

Selon la tradition bouddhique, lorsque le Bouddha marchait, des fleurs de lotus venaient à éclore…

Brahma, le Dieu créateur des hindous serait né dans un lotus. Cette fleur est le symbole de l’origine de la manifestation de la vie.

Il sert aussi souvent de trône aux divinités.

En Inde

Symbole de beauté, de pureté et d’élégance, c’est aussi la fleur nationale de l’Inde.

Le temple du lotus à New Delhi en Inde, est une curiosité architecturale en forme de fleur de lotus sur le point d’éclore. Il se veut universel et ouvert à toutes les religions. On n’y exécute pas de rituel particulier, mais on y vient tout simplement méditer en silence et le cœur ouvert.

Yoga

En yoga, la posture du lotus (padmasana) est tout un symbole de la méditation et de l’éveil. Comme un lotus, une personne novice est embourbée dans la matérialité du monde. Mais à mesure qu’elle progresse dans le yoga, elle a la possibilité de s’ouvrir magnifiquement.

Dans cette posture, la disposition des bras et des jambes évoque les pétales d’un lotus. Cette position apaise le mental, et réveille l’énergie divine qui sommeille en nous.

Mudra du lotus

Le mudra du lotus, à faire au niveau du coeur est excellent pour nous aider à sentir la chaleur de l’existence. Ce Mudra dit de la fleur de lotus ouvre notre coeur à l’amour universel.

Le lotus symbolise le cœur ou siège le divin, ainsi que les chakras, qui sont aussi appelés les lotus, ou les roues. La roue est un lotus stylisé, ou tout part du centre et revient au centre.

Thaïlande : les fleurs de lotus sacré réapparaissent après avoir disparu 10 ans !

Arasia Shop vous propose l’encens naturel de lotus blanc

Et le puzzle mandala ou fleur de lotus

Et bien d’autres produits sur le thème du lotus…