Le massage chinois Tuina Tchan.

Qu’est ce que le Tuina Tchan ?

“Tui” veut dire pousser et “na” tirer, tuina c’est le terme général pour massage en chinois, et tchan c’est l’origine du zen dans le bouddhisme en Chine.
C’est ce que nous explique Raphaël HANNON, praticien à Toulouse depuis 1997.
Il me reçoit aujourd’hui dans son cabinet du quartier du Busca, après le pont des demoiselles, avenue St Exupery à Toulouse.
Le Tuina donc, parfois moins connu que son cousin japonais le shiatsu, a été longtemps envisagé en occident comme une simple technique de relaxation intense et non comme un massage thérapeutique. 

Partie intégrante de la MTC

En chine, il est utilisé depuis des millénaires dans la médecine traditionnelle chinoise (MTC) où il est souvent associé à l’acupuncture et surtout aux manipulations, et à la pharmacopée ou en complément de l’allopathie y compris à l’hôpital. 

Le Tuina est ainsi une sorte d’ancêtre de l’ostéopathie. C’est toute une régulation des points de tension par acupression le long des méridiens d’acupuncture.

Que sont les méridiens ?

Les méridiens sont un concept fondamental en médecine chinoise. Ils sont comparables à des rivières d’énergie Qi (tchi), qui sillonnent le corps.

Les lignes de méridiens relient les fameux points d’acupuncture qui sont comme des puits et des écluses à entretenir.

Ils ne correspondent pas aux trajets des nerfs et des artères mais ont une action concrète sur la douleur, la circulation et les muscles. C’est largement prouvé par les expériences d’imagerie médicale de la science occidentale moderne (appelée « western médecine » en Chine).

Comment cela fonctionne ?

En désobstruant le ou les méridiens défaillants, le praticien de tuina tend à rétablir l’harmonie dans la circulation du QI (tchi= énergie vitale en MTC) pour la rendre plus libre et régulière.
Cette répartition a de profondes répercussions sur le bien-être physique, émotionnel et intellectuel, comme nous le constatons chaque jour.
Lors d’une séance de Tuina, le praticien s’attache à réguler les points de tensions internes soit à même la peau avec un peu d’huile, soit à travers les vêtements ou un tissu.


A chacun de ces points il applique une technique manuelle et surtout une intention particulière selon le résultat visé.
Afin d’obtenir une juste présence et une continuité dans son geste, chaque mouvement du praticien est emprunté au qi gong (mouvement lent) ce qui lui permet d’utiliser le moins de force musculaire possible tout en donnant une grande efficacité au geste.
Le massage est d’abord global en surface et vient progressivement concerner la profondeur.

Une relaxation intense et bienfaisante.

Je suis très heureuse d’avoir essayé pour vous le Tuina d’une heure et demi sur table qui m’a menée dans un état de profonde relaxation.

Le massage des zones contractées allant très progressivement en profondeur, je n’ai ressenti aucune douleur lors de ma séance.

Raphaël a juste  insisté suffisamment sur les points de sorte que j’ai pu en mesurer l’efficacité dès le lendemain. La plupart des contractures avaient disparu, j’avais l’impression de plus de mobilité et de souplesse !

(article de Sandrine DELPUECH )

Raphaël HANNON
Massage chinois ou psychothérapie et hypnose.
06 87 09 11 82
44, avenue Saint-Exupéry
31400 Toulouse
https://tuina-tchan.fr

Le massage, Une reconnexion à l’Âme par le toucher

Le massage est un geste simple et naturel qui permet une meilleure connexion au corps et à l’Âme. Il est surement le meilleur moyen d’améliorer le bien-être et détente, de façon rapide et durable.

Le massage des mains

Le Toucher

Le toucher, avec nos 4 autres sens qui sont la vue, l’ouïe, l’odorat et le goût, nous relie à notre environnement et nous permet de percevoir le monde qui nous entoure.

Notre corps possède plus de 800 000 capteurs sensoriels, être touché est un besoin essentiel à l’être humain et même vital pour les bébés.

Le pouvoir des caresses est surprenant comme on le découvre dans ce documentaire d’Arte.

Brève histoire du massage

Le mot massage n’apparait dans la langue française qu’au XIXème siècle. Il vient du mot arabe « masah » qui signifie « caresse par la main » « toucher doux » et « pétrir ».

En France pendant le moyen âge, les massages étaient inconnus, voir interdits à certaines périodes !

Remis au goût du jour dans à partir de 1968, ils deviennent dans les années 80 plus largement pratiqués, que ce soit pour un usage thérapeutique ou simplement pour le plaisir !

Le massage est depuis longtemps beaucoup plus répandu en Asie mais intéresse de nos jours de plus en plus d’occidentaux, qui recherchent des moyens de diminuer leur stress et aspirent à une vie plus épanouie.

Les différents massages

Distinguons l’auto-massage (on se masse soit même) du massage fait par ou sur une autre personne.

Le massage peut être pratiqué habillé, comme pour le massage thaïlandais, ou directement sur la peau nue comme pour le massage à l’huile.

Le massage peut-être complet, c’est-à-dire pratiqué sur le corps entier (compter minimum 1 heure) ou bien localisé à certaines zones, comme la réflexologie.

Il peut-être réalisé avec des accessoires de massages, et/ou avec les mains, coudes, pieds…

Les bienfaits du massage sont aussi divers que la variété des massages proposés.

Le massage est bien souvent synonyme de plaisir et de douceur. Il nous relie à notre corps, mais aussi à notre Âme, donc au grand Tout, et nous pousse à développer des relations de confiance avec l’univers. Il nous aide à lâcher prise.

En règle général, le massage améliore la circulation, décontracte les muscles, accélère l’élimination des déchets par le drainage lymphatique, facilite la digestion ainsi que le sommeil réparateur.

Il augmente l’énergie, la volonté et la joie de vivre. Il vise à la fois le bien-être physique et psychique puisque les deux sont intimement liés.

Le massage favorise la sécrétion d’ocytocine et d’endorphines, les fameuses hormones du bien-être aux effets euphorisants et antalgiques.

Contre-Indications

Attention cependant aux contres-indications, comme les maladies dégénératives, les blessures ou fractures récentes, les problèmes cardiaques, les inflammations…etc. Les femmes enceintes ne devraient pas non plus recevoir de massage non-adapté. En cas de doute, demandez conseil à un médecin.

Les bienfaits du massage thaïlandais traditionnel

Le massage traditionnel thaïlandais, ou Nuad Bo Rarn, rétablit l’équilibre et l’énergie du corps, et procure de nombreux bienfaits.

En Thaïlande, les massages font partie intégrante de la vie quotidienne. On les pratique surtout à titre préventif, car leur pratique régulière permet de rester en bonne santé.

Le massage traditionnel thaïlandais est une véritable médecine douce qui puise ses racines dans les traditions ancestrales de la médecine ayurvédique.

En Thaïlande on l’appelle Nuad Bo Rarn ou Nuad Boran. Nuad signifie « pression » et boran signifie « ancienne ».

D’origine indienne, sa pratique s’est propagée vers la Thaïlande en même temps que le Bouddhisme, vers le Vème siècle avant JC.

Le Nuad Boran se pratique au sol sur un futon, habillé de vêtements amples et confortables, et sans huile ni lotion.

Le masseur utilise ses pouces, ses coudes, ses genoux, ses pieds pour exercer des pressions sur tout le corps, ainsi que des étirements et des postures.

C’est un massage tonique qui travaille l’ensemble du corps, et ses bienfaits sur la santé sont nombreux.

En plus d’assouplir les articulations et de décontracter les muscles, le massage thaï contribue a détoxiquer le corps, en parallèle avec les 3 autres éléments de la médecine traditionnelle thaïlandaise que sont la nutrition, la phytothérapie et la méditation.

Il libère l’esprit du stress accumulé, soulage les tensions et les raideurs du corps, il est bénéfique pour la circulation sanguine et lymphatique et il améliore la qualité du sommeil.

Vous sortirez de votre séance complètement détendu et régénéré.

Attention cependant car il existe des contre-indications, par exemple pour les femmes enceintes, et certaines maladies graves. En cas de doute il convient de demander l’avis d’un médecin.

Pour donner ou recevoir un massage thaïlandais, il convient de porter des vêtements amples et confortables, tels qu’un pantalon thaïlandais et une chemise thaïlandaise.

Vous en trouverez sur ma boutique en ligne https://www.arasia-shop.com

Découvrez aussi nos accessoires de massage et d’automassage !

ARASIA, pratiquer la méditation

Quelques généralités sur la pratique de la méditation

La pratique de la méditation : entre tradition et renouveau.

Longtemps considérée comme l’apanage des sages : la méditation est associée à l’image des grands maîtres spirituels, qu’ils soient religieux ou philosophes.
Aujourd’hui pourtant, la méditation se démocratise. De tous temps très répandues en Orient, les écoles de méditation fleurissent aussi en Occident et ses bienfaits pour la santé physique, morale et mentale sont de mieux en mieux connus et reconnus.

A chacun son expérience !

Parfois spirituelle, parfois laïque, la pratique de la méditation repose toujours sur une technique. Il est possible de méditer sur un objet, sur une pensée, sur une action, sur la respiration, sur ses sensations ou simplement sur soi-même… A chacun de faire sa propre expérience et de découvrir ce qui lui convient le mieux. L’essentiel étant de parvenir à centrer son attention afin de s’apaiser, de développer une meilleure conscience de soi-même… et de l’univers !

« Comment définir la méditation ? Comme la sagesse à la recherche de la sagesse. »

Un temps hors du temps, un temps pour mieux vivre.

Pratiquer la méditation, c’est s’accorder un temps précieux. Un temps hors du temps pour se connecter à sa propre source d’énergie.
Si vous pratiquez la méditation régulièrement, il vous sera chaque jour plus facile de vous connecter à cette source inépuisable. Et vous pourrez y puiser la force de vie nécessaire pour agir et exister dans le monde.

Les techniques de méditation

Pour aller plus loin…

Arasia vous propose des vêtements confortables, des articles de décorations zen, des tentures murales, des statuettes de Bouddha, des encens naturels, des minéraux, des bols tibétains… Pour votre coin méditation !