Bol tibétain : comment le faire chanter ?

Le bol tibétain est traditionnellement utilisé pour la prière, la méditation ainsi que pour des soins thérapeutiques holistiques (guérison par les sons).

Leur popularité est due au son remarquable qu’ils produisent. Ils font partie intégrante de la culture asiatique depuis des siècles.

Les meilleurs bols chantants proviennent de la région de Dharamsala (la petite Lhassa) en Inde. Ils sont constitués d’un alliage de sept métaux : bronze, cuivre, étain, zinc, fer, argent et or. Chacun correspondant à l’une des sept planètes du systèmes solaire, sept chakras, sept notes de musique…etc

Un son pur aux vertus harmonisantes

Un bol tibétain peut produire deux sons distincts :

  • Le premier son est le plus facile à réaliser. On l’obtient en tapant une fois le bol avec le bâton de manière souple mais ferme.
  • Le deuxième son réclame plus d’agilité, c’est le « chant » du bol à proprement parler. On l’obtient par friction circulaire du bâton autour du bol.

Ce son, incroyablement riche et beau est en fait une harmonique (plusieurs notes) parfois complexe, et qui est caractéristique de chaque bol.

Comment procéder pour faire chanter son bol tibétain ?

Si vous êtes droitier, posez le bol tibétain à plat sur votre main gauche qui doit rester souple. Le bout des doigts ne doit pas toucher le bol. Tenez le bâton avec la main droite. Commencez par donner, doucement et souplement, un ou plusieurs petits coups sur la face externe du bol pour le faire sonner.

Ensuite faites tourner le bâton autour du bord extérieur du bol en appuyant plus ou moins fortement sur le bol. Il faut essayer d’attraper le son avec le bâton, et réussir à le conserver avec un mouvement rotatif régulier.

Les adeptes de musique et de jeux de dextérité seront au paradis ! Sachez aussi que plus le bol est petit, plus il est difficile à le faire chanter, mais après un peu d’entrainement, vous obtiendrez un son très pur qui a des vertus curatives, purifiantes et calmantes.

Le simple fait de faire sonner votre bol est une méditation en soi, car on doit se centrer et être dans le moment présent (à l’écoute).

Les bols tibétains Arasia

Tous nos bols sont vendus avec leur bâton qui est recouvert de feutre pour un son plus doux.

Nos bols chantants peuvent être simples ou décorés de motifs et symboles spirituels (le mantra Om mani padme hum, ou des images de Bouddha).

Arasia vous propose des bols tibétains faits main à Bénarès, ville sacrée de l’Inde, ainsi que des coussins pour bols tibétains.

ldd singing bowl

VOIR NOS BOLS TIBETAINS ET NOS COUSSINS POUR BOLS TIBETAINS SUR NOTRE BOUTIQUE EN LIGNE

Le symbole du Yin et du Yang

Yin et le Yang symbole arasia

Le Yin et le Yang est le symbole le plus connu et le plus fondamental de la philosophie chinoise : Il exprime la dualité par laquelle se manifeste l’univers.

Il désigne les deux pôles relatifs, opposés et complémentaires qui caractérisent chaque facette de la vie, par exemple : l’ombre et la lumière, le visible et l’invisible, le matériel et le spirituel, moi et les autres…

Mouvement Perpétuel

Le Yin contient le Yang et le Yang contient le Yin, ils sont inséparables, et l’un n’existe pas sans l’autre.

Le Yin devient Yang et le Yang devient Yin, rien n’est figé et tout se transforme.

Ces deux principes relatifs et en mouvement sont garants de l’équilibre du monde de l’harmonie et l’univers.

Yin Yang

Le Yin Yang est un outil pratique pour décrire et observer le monde.

Le Yin est la partie noire du symbole et représente le féminin, la nuit, la lune, le froid, le repos, l’immobilité et l’inconscient.

Ces concepts sont qualifiés de yin relativement à leurs concepts opposés :

Le Yang, la partie blanche représente l’énergie, le jour, le soleil, le masculin, l’été, le chaud, la mobilité, le conscient.

Le Yin est le calme et le Yang est l’agitation; le Yin est la semence et le Yang est le fruit.

Nos produits Yin Yang

Tentures Murales indiennes yin yang

tenture yin yang
grande tenture yin yang

Porte-encens Yin Yang

Porte encens Yin Yang
Arasia vous propose le porte encens yin yang

Pour aller plus loin dans la pensée traditionnelle chinoise :

Les Wuxing : les cinq éléments chinois

Le Feng Shui : vous propose d’harmoniser l’énergie dans vos espaces de vie.

La Médecine Traditionnelle Chinoise

La symbolique du lotus

symbolique du lotus arasia

Le lotus est une plante aquatique à fleurs bleues, roses, violettes ou blanches qui s’apparente au nénuphar.

Sorti de la boue, il s’élève vers la lumière et représente ainsi l’élévation et la réalisation spirituelle.

Traditions

Le lotus (padma en sanskrit) est la fleur sacrée du bouddhisme et de l’hindouisme et sa symbolique est riche et puissante.

Selon la tradition bouddhique, lorsque le Bouddha marchait, des fleurs de lotus venaient à éclore…

Brahma, le Dieu créateur des hindous serait né dans un lotus. Cette fleur est le symbole de l’origine de la manifestation de la vie.

Il sert aussi souvent de trône aux divinités.

En Inde

Symbole de beauté, de pureté et d’élégance, c’est aussi la fleur nationale de l’Inde.

Le temple du lotus à New Delhi en Inde, est une curiosité architecturale en forme de fleur de lotus sur le point d’éclore. Il se veut universel et ouvert à toutes les religions. On n’y exécute pas de rituel particulier, mais on y vient tout simplement méditer en silence et le cœur ouvert.

Yoga

En yoga, la posture du lotus (padmasana) est tout un symbole de la méditation et de l’éveil. Comme un lotus, une personne novice est embourbée dans la matérialité du monde. Mais à mesure qu’elle progresse dans le yoga, elle a la possibilité de s’ouvrir magnifiquement.

Dans cette posture, la disposition des bras et des jambes évoque les pétales d’un lotus. Cette position apaise le mental, et réveille l’énergie divine qui sommeille en nous.

Mudra du lotus

Le mudra du lotus, à faire au niveau du coeur est excellent pour nous aider à sentir la chaleur de l’existence. Ce Mudra dit de la fleur de lotus ouvre notre coeur à l’amour universel.

Le lotus symbolise le cœur ou siège le divin, ainsi que les chakras, qui sont aussi appelés les lotus, ou les roues. La roue est un lotus stylisé, ou tout part du centre et revient au centre.

Thaïlande : les fleurs de lotus sacré réapparaissent après avoir disparu 10 ans !

Arasia Shop vous propose l’encens naturel de lotus blanc

Et le puzzle mandala ou fleur de lotus

Et bien d’autres produits sur le thème du lotus…

Ganesh, présentation

Ganesh est la jonction entre les mondes humain et divin. Son corps est celui d’un homme, sa tête est celle d’un éléphant. Sa monture, Mushaka, est un rat minuscule.

Fils de Shiva

C’est le dieu de la richesse, de la sagesse et de la chance, des commerçants, des voyageurs et du foyer. Il est le fils de Shiva et de Parvati.

Celui qui protège des obstacles

Il protège des obstacles et de l’ignorance, ainsi il est d’usage de lui faire une offrande avant d’entreprendre un examen, un voyage, ou une cérémonie.

Offrandes à Ganesh

On dépose alors sous sa représentation des fleurs (rouges de préférence), des fruits (bananes, noix de coco, mangues), des plantes, des lampes, des bougies et de l’encens, ainsi que des friandises, dont il raffole.

Un dieu très populaire

Dieu bienveillant et familier, Ganesh est extrêmement populaire en Inde ou sa représentation est omniprésente, dans les temples, les maisons, les commerces, les restaurants.

Les autres noms de Ganesh

On peut l’appeler Ganesh ou Ganesha, mais encore :

Ganapati : « Seigneur des Ganas »
Vinyaka : « Meilleur des guides »
Gajnara : « Tête d’éléphant »

Ses jours de prédilection sont le mardi et le vendredi.

Ganesh est l’un des meilleurs amis d’Arasia et nous vous proposons une large sélection d’articles de Ganesh : statues, statuettes et tentures, mobiles, carnets, porte-encens ou foulards !

Découvrez une autre divinité célèbre de l’hindouisme :

Shiva, sous la forme de Nataraja, le danseur cosmique

« Happy Bouddha » : Le Bouddha chinois de la prospérité.

Le Bouddha chinois de la prospérité ou Bouddha rieur (« Happy Bouddha » en anglais) est le gros Bouddha. Il ne doit pas être confondu avec Siddharta Gautama, qui est aussi appelé le Bouddha Thaï ou le Bouddha historique !

L’origine de Bouddha rieur remonte à la Chine du Xème siècle, sous la dynastie des Liang. A cette époque, un moine bouddhiste appelé Budai (prononcer boudaye) fut désigné comme une incarnation de Maitreya, le Bouddha du futur.

Budai était ventru, jovial, bon et généreux. De ce fait, il est souvent représenté avec un sac rempli d’objets précieux ou avec une jarre toujours pleine de vin !

De nos jours, on le retrouve dans toutes les maisons chinoises. Car il est considéré comme un porte bonheur apportant la chance ainsi que la prospérité matérielle et spirituelle.

On raconte que frotter le ventre de Budai apporterait richesse et plénitude.

Sa nature bienheureuse, son embonpoint et son éternel sourire ont fait de lui la divinité de l’abondance et du bonheur !

bouddha rieur arasia

Le Bouddha thaïlandais, quand à lui est Siddhârta Gautama, qui vécut en Inde six siècles avant notre ère, et voyagea à travers l’Asie. Il est aussi appelé le Bouddha historique.

Où positionner votre statue de Bouddha ?

Evitez de mettre la statue dans les pièces d’eau et lieux de nudité: salle de bain, w.c et chambres à coucher.

Les enseignements du bouddhisme

Découvrir tous nos articles Bouddha sur notre boutique en ligne.