Om Mani Padme Hum

mantra célèbre du bouddhisme nous vous donnons des pistes d’interprétation

Om mani padme hum est le plus célèbre mantra du bouddhisme, il symbolise la grande compassion.

Au Tibet, il est le mantra national, et on le retrouve partout : sur les bannières de prières, sur le seuil des monastères et des maisons, gravé sur les pierres mani, ainsi que sur les flancs des montagnes (car on peut le lire de très loin). Il est aussi répété inlassablement par tous les religieux.

Une origine très lointaine

L’origine de cette formule sacrée au sens mystique remonterait au IVème siècle après Jésus Christ.

Il est dit que toute tentative d’explication du Aum serait incomplète, mais je vais vous donner quelques pistes de réflexion, pas à pas.

Un symbolisme très puissant

AUM (ou OM) est la syllabe considérée par de nombreuses spiritualités asiatiques comme le son originel, primordial, qui aurait créé l’Univers. Cette syllabe est souvent chantée lors des cours de yoga afin de libérer nos esprits des contraintes quotidiennes.

MANI est la réalité de la vie. Ce terme signifie le joyau, comme un diamant inaltérable, transparent, brillant et d’une pureté parfaite. C’est aussi l’altruisme infini, envers tous les êtres de l’univers et bien sûr envers soi-même.

PADME (lotus) est la sagesse innée, la nature de Bouddha, la continuité entre les racines et la fleur. L’impermanence qui est l’essence même de l’existence. Comme la fleur de lotus, qui plongeant ses racines dans la vase, s’élève vers le soleil pour déployer sa beauté.

HUM veut dire combinaison ou indivisibilité entre le joyau de la vie et la sagesse de Bouddha.

Les semences de libération de l’existence

De plus chaque syllabe du célèbre mantra « Om Mani Padmé Hum » est une semence de libération de l’existence correspondant chacune à une vertu (perfection) et une couleur.

OM (couleur blanc) correspond au domaine des Dieux. La vertu qui lui est associée est la générosité, semence de l’égalité, qui adoucit les épreuves. Son absence mène à l’orgueil.

MA (couleur vert) : syllabe de l’éthique, et de la bonne moralité, qui apaise les angoisses. Son absence mène à l’envie, à la jalousie.

NI (jaune) : semence de la tolérance, de la patience, et du pardon. Cette syllabe soulage les chagrins. Domaine des humains. Son absence mène à la passion.

PAD (bleu ciel) : domaine des animaux, vertu : persévérance, action: diminue les douleurs. Son absence mène à la torpeur.

ME (rouge) : la concentration, l’effort. Son absence mène à l’avidité.

HUM (bleu nuit ou noir) : le discernement, tempère les souffrances. Son absence mène à la haine.

En conclusion

Les interprétations du mantra Om Mani Padme Hum recèlent d’infinies subtilités et son action bénéfique est puissante et universelle. Le plus important lors de sa récitation est de garder une intention pure.

Les bienfaits du massage thaïlandais traditionnel

Le massage traditionnel thaïlandais, ou Nuad Bo Rarn, rétablit l’équilibre et l’énergie du corps, et procure de nombreux bienfaits.

En Thaïlande, les massages font partie intégrante de la vie quotidienne. On les pratique surtout à titre préventif, car leur pratique régulière permet de rester en bonne santé.

Le massage traditionnel thaïlandais est une véritable médecine douce qui puise ses racines dans les traditions ancestrales de la médecine ayurvédique.

En Thaïlande on l’appelle Nuad Bo Rarn ou Nuad Boran. Nuad signifie « pression » et boran signifie « ancienne ».

D’origine indienne, sa pratique s’est propagée vers la Thaïlande en même temps que le Bouddhisme, vers le Vème siècle avant JC.

Le Nuad Boran se pratique au sol sur un futon, habillé de vêtements amples et confortables, et sans huile ni lotion.

Le masseur utilise ses pouces, ses coudes, ses genoux, ses pieds pour exercer des pressions sur tout le corps, ainsi que des étirements et des postures.

C’est un massage tonique qui travaille l’ensemble du corps, et ses bienfaits sur la santé sont nombreux.

En plus d’assouplir les articulations et de décontracter les muscles, le massage thaï contribue a détoxiquer le corps, en parallèle avec les 3 autres éléments de la médecine traditionnelle thaïlandaise que sont la nutrition, la phytothérapie et la méditation.

Il libère l’esprit du stress accumulé, soulage les tensions et les raideurs du corps, il est bénéfique pour la circulation sanguine et lymphatique et il améliore la qualité du sommeil.

Vous sortirez de votre séance complètement détendu et régénéré.

Attention cependant car il existe des contre-indications, par exemple pour les femmes enceintes, et certaines maladies graves. En cas de doute il convient de demander l’avis d’un médecin.

Pour donner ou recevoir un massage thaïlandais, il convient de porter des vêtements amples et confortables, tels qu’un pantalon thaïlandais et une chemise thaïlandaise.

Vous en trouverez sur ma boutique en ligne https://www.arasia-shop.com

Découvrez aussi nos accessoires de massage et d’automassage !

Voyager en Thaïlande (Préparer votre voyage au pays du sourire)

Voyager en Thaïlande

N’attendez plus de voyager en Thaïlande, une destination dépaysante, là où sa faune, sa flore, la gentillesse des thaïlandais, vous laissera une empreinte indélébile.

Les goûts et les couleurs sont dans la nature, et la Thaïlande reste naturellement plurielle.

Îles paradisiaques, sites historiques, cuisine thaïlandaise, le sud et ses plages idylliques sur fond de mer turquoise et de sable fin, le nord et ses treks… sa culture grandement impactée par la religion bouddhique et ses valeurs.

La Thaïlande est une destination populaire pour différents attraits, et chaque année des millions de touristes s’envolent pour découvrir le royaume du Siam.

Préparer son voyage en Thaïlande

Vous cherchez des informations adéquates pour l’organisation de votre voyage en Thaïlande ?

Maxime est l’auteur d’un blog sur la Thaïlande | specialthailande.com | dans lequel il partage son expérience, en tentant de répondre aux problématiques que tout voyageur se pose avant de partir.

Vous trouverez plus d’information ici pour Préparer son voyage en Thaïlande.

#1 Acheter votre billet d’avion.

#2 Quelle assurance voyage prendre ?

#3 Est-ce que j’ai besoin d’un visa ?

#4 Quel budget prévoir pour partir en Thaïlande ?

#5 Quel itinéraire ?

#6 Comment se déplacer, en bus ; en train ; en avion ?

#7 Où obtenir des bahts et vous faire le change ?

#8 Quels hôtels choisir ?

#9 Bonus pratique : Vaccin, Météo, Taxi…

Annuaire Francophone en Thaïlande

Pour certain d’entre vous qui ne vous êtes jamais rendu en Thaïlande, la barrière de la langue et la méconnaissance de votre destination peut ressembler à un casse-tête pour l’organisation de votre séjour.

C’est pourquoi, je vous invite à jeter un œil à l’Annuaire Francophone en Thaïlande.

Les francophones ayant une affaire en Thaïlande y sont recensés. Vous trouverez des hôtels, des Guest Houses, des Villas, des restaurants, des loueurs de moto ou voiture, des centres de plongée…

Et si vous avez besoin de renseignements n’hésitez pas à me contacter.

Initiatives de reforestation

La déforestation menace chaque jour un peu plus notre survie à long terme sur notre belle planète.

Heureusement un nombre toujours plus grand d’initiatives de reforestation sont lancées par des associations et des personnes passionnées qui travaillent sans relâche pour un futur meilleur pour tous.

En Inde un homme a planté une forêt de 550 hectares à lui tout seul pendant 30 ans

Succès en Indonésie

Des éco-guerriers protègent forêts et animaux en Indonésie

L’Inde prévoit de planter 2 milliards d’arbres, l’effet que cela aura est incroyable

En Inde : ce village plante 111 arbres à chaque naissance d’une fille

« Prenons en graine » de tous ces beaux projets, et avec eux semons l’espoir de reboiser notre planète et de sauver son avenir !

Arasia vous propose de planter 1 arbre en Inde pour 1 euro.

Cette action participe à la protection du tigre royal du Bengale, espèce malheureusement menacée d’extinction.

Lien vers les vidéos réalisées par les étudiants de DC campus Toulouse

Le troisième oeil ou 6ème chakra

Le troisième œil correspond selon les traditions orientales au sixième chakra. On le retrouve dans diverses cultures et religions telles que l’hindouisme, le bouddhisme, le taoïsme et la plupart des pratiques méditatives.

AJNA

Nombres d’hindous portent sur leur front un bindi, bindu ou tikal qui symbolise et matérialise le troisième oeil, et son nom sanskrit est « Ajn ».

Mais qu’est ce donc réellement que le troisième œil ?

Regard intérieur

Le troisième œil est une métaphore mystique et ésotérique désignant le regard intérieur, au-delà des yeux physiques, et plus généralement l’éveil spirituel.

Il est situé sur le front, entre les deux yeux. C’est l’autre regard, le vrai regard, celui de la connaissance de soi, et du monde qui nous entoure. Il serait aussi le siège de l’âme.

Glande pinéale

Le troisième œil correspond scientifiquement à la glande pinéale, qui est reliée au nez, aux oreilles, et au système nerveux. Il est connecté à l’hypothalamus, le « cœur » de notre cerveau.

Le siège de l’intuition

Lorsque son fonctionnement est optimal, le troisième œil est source de nombreux dons et capacités : perceptions accrues, clairvoyance, et intuition intense.

On retrouve nos capacités à faire des choix clairs, et à savoir ce que l’on veut vraiment dans notre vie. On est « inspirés ».

Lorsque ce chakra n’est pas fonctionnel, nous sommes hélas plus
égocentriques, intéressés et apeurés. On reste fixés sur nos habitudes et notre sécurité sans réelle possibilité d’évolution. Nous n’arrivons pas à accepter sereinement les aléas de l’existence.

Ouverture de la conscience

L’ouverture du troisième œil élève la conscience, et nous devenons plus lucides.  Nous appréhendons alors sereinement la véritable compréhension de l’essence de l’être humain, et du sens de la vie et de la mort.

Comment activer le troisième œil ?

Son bon fonctionnement serait dégradé par les métaux lourds accumulés dans notre corps, comme le fluor et le calcium. Mais pour activer le troisième œil il existe plusieurs méthodes, vous pouvez par exemple y poser une pierre couleur bleu intense, comme une sodalite, ou le masser avec une goutte d’huile essentielle d’aneth, d’immortelle ou de palmarosa.

Alors, êtes-vous prêts à ouvrir votre troisième œil et à activer votre soleil intérieur ?

Que représente l’éléphant ?

L’éléphant est un animal imposant par son corps, mais doté d’une vive intelligence, et vraiment très pacifiste.

Asie ou Afrique ?

On distingue principalement l’éléphant d’Asie et l’éléphant d’Afrique, et ces deux espèces sont bien différentes !

L’éléphant d’Asie mesure rarement plus de 3 mètres et pèse généralement moins de 3 tonnes. Il a de petites oreilles et ses défenses sont souvent courtes et légères (et parfois même inexistantes). Le bout de sa trompe n’est formé que d’un seul doigt.

Alors que l’éléphant d’Afrique, lui, peut parfois mesurer plus de 3,5 mètres de hauteur et peser jusqu’à 4 ou 5 tonnes ! Ce qui en fait le plus grand animal terrestre ! Ses oreilles sont si grandes qu’il peut les déployer quand il a besoin de perdre de la chaleur ou quand il veut intimider son adversaire. Il est muni de défenses longues et puissantes, et l’extrémité de sa trompe compte deux doigts.

Histoire

Domestiqué il y a plus de 4500 ans, dans la vallée de l’Indus on retrouve très souvent l’éléphant dans les cérémonies religieuses indiennes ou il tient une place privilégiée.

L’éléphant fut depuis utilisé pour se déplacer ou pour travailler.

Les Carthaginois enrôlèrent les éléphants lors des guerres puniques vers 218 av. J.-C.

Pour beaucoup de peuples africains, l’éléphant tient le rôle du père, du chef des animaux, du roi.

Aujourd’hui, l’homme s’en sert surtout dans l’industrie touristique.

Symbolisme

L’éléphant a toujours été symbole de sagesse supérieure. Il est aussi associé à la mémoire (« une mémoire d’éléphant ! »), la longévité (il peut vivre jusqu’à 86 ans), la prospérité, la puissance et la bienveillance.

En Inde il représente les quatre piliers du monde et il porte le monde sur son dos.

Dans la religion Hindoue, Ganesh, le dieu de la sagesse et le patron des étudiants, a une tête d’éléphant. C’est le fils de Shiva, une des divinités principales de l’Inde.

Dans le Feng Shui

Dans le Feng Shui, il est symbole de protection (placez 2 éléphants à l’entrée de votre maison, et au moins un éléphant dans la chambre d’enfant).

Lorsque sa trompe est tournée vers le haut, il est un symbole de chance, d’amour et de fortune.

Lorsque sa trompe est tournée vers le bas, il augmenterait la fertilité, la concentration, ainsi que notre force lorsque l’on doit faire face à des obstacles.

Situation Actuelle

Il est malheureusement aujourd’hui considéré comme une espèce en voie de disparition, à cause du braconnage, du commerce de l’ivoire, de la déforestation et de l’industrialisation.

L’éléphant dans les produits Arasia

Arasia vous propose de nombreux articles sur le thème des éléphants : tentures murales éléphants, tabouret éléphant, statuettes éléphants, éléphant en bois, articles de décoration éléphant… Vous pouvez les trouver en cliquant ici !

Le cinéma bollywoodien

Né de la contraction entre Bombay (Mumbai actuel) et Hollywood (première industrie du cinéma américain), Bollywood désigne un genre cinématographique indien qui débute en 1899.

En 1913, D.G Phalke, réalisera le 1er long métrage du cinéma indien, un film muet contant la légende du roi Harishchandra.

L’arrivée du son en 1931 permettra l’éclosion du genre indien par excellence : la comédie musicale.

Comme son nom l’indique, la capitale du cinéma indien est Mumbai et Bollywood est la plus grande industrie cinématographique au monde.

Les films de Bollywood se caractérisent par leur durée de 2 à 3 heures environ (avec entracte bien-sur), les tournages en extérieur qui est l’une des marques de fabrique du genre, et les chorégraphies hautes en couleur, sollicitant parfois des centaines de danseurs à la technique impeccable (voir notre article sur les mudras ici). Aux chorégraphies sont alliés des chants atypiques qui seront plus traditionnellement en Hindi au départ et se mélangeront à de l’anglais avec des rythmes plus occidentaux par la suite.

En Inde, le cinéma est familial (d’où l’absence de scènes explicites), dédié au divertissement, et mêle drame, romance, comique, action, musique et danse.

Il est bien plus qu’un art ou une industrie, c’est une culture, un art de vivre et il fait partie intégrante de la vie de nombreux indiens, qui s’identifient aux personnages, à leurs péripéties et aux valeurs qu’ils portent.

Les acteurs de Bollywood sont très polyvalents mais leur talent est parfois sous-estimé par le cinéma occidental car les intrigues sont jugées kitsch.

Les Bollywoods s’étendent au reste du monde à travers la diaspora et les pays proches comme l’Asie du Sud-Est, l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient.

De nos jours, de plus en plus d’occidentaux s’intéressent à ce genre cinématographique et certains acteurs de Bollywood s’exportent même à Hollywood : Aishwarya Rai Bachchan, Deepika Padukone, Priyanka Chopra.

 Chez Arasia, nous avons une petite préférence pour les films Ram-Leela : Devdas, Jusqu’à mon dernier souffle, Fanaa et Umrao Jaan.

Arasia vous propose des articles sur le thème Bollywood tel que les bracelets et bagues, les statues de divinités Indiennes, les foulards indiens et les foulards de danse orientale 🙂

La mode ethnique, le sarouel et la marque ARASIA

La mode ethnique est un ensemble de critères vestimentaires qui nous emmène en voyage autour du monde !

C’est une mode qui se veut authentique, naturelle, et porteuse de sens, avec un goût prononcé pour l’exotisme.

Elle s’inspire des tenues traditionnelles des diverses ethnies africaines, asiatiques, ou d’ailleurs… C’est un mélange de nombreux styles et elle présente une grande diversité, mais on peut dégager quelques caractéristiques principales :

  • Les vêtements ethniques sont souvent colorés, voire bariolés, avec des franges, des plumes, des perles, …
  • Les tissus présentent des motifs géométriques ou stylisés tels que des éléphants, des personnages, des arbres, des fleurs, des animaux…
  • Les bijoux sont en matériaux souvent bruts et naturels tels que le bois, le cuir, la corde, agrémentés de petits coquillages, de petits miroirs, de pierres semi-précieuses et/ou de métal.
  • La mode ethnique est en général fait main et issue d’un savoir faire traditionnel ancestral pratiqué par les tribus, ethnies et artisans du monde.
  • Elle est d’inspiration à la fois traditionnelle et moderne, elle mélange souvent les styles et les vêtements issus de cette mode sont souvent des pièces uniques et originales.

Ces codes vestimentaires traditionnels sont aujourd’hui repris par des créateurs de mode et ont été remis au gout du jour. La mode ethnique peut être chic ou bon marché, mais elle est toujours chargée de signification, de symbolisme et d’histoire…

Arasia vous propose des vêtements inspirés des ethnies d’Asie, comme les Hmong qui vivent dans les montages entre la Chine, le Vietnam, la Thaïlande, et dont les imprimés sont très particuliers et originaux.

Nous vous proposons le fameux pantalon thaïlandais, auquel nous avons consacré un article de blog ICI.

Ainsi que de très nombreux sarouels, des foulards, des ponchos, des chemises en coton, et des vêtements ethniques grande taille

des sarouels grande taille, et des pantalons thaïlandais grande taille !

Le poncho est aussi un grand classique de la mode ethnique !

N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande 🙂

Visitez notre boutique ethnique ARASIA

Shiva Nataraja le dieu de la danse

Le dieu hindou Shiva est connu sous de nombreuses formes et de nombreux noms.

L’une de ses manifestations est Shiva Nataraja. Sous cette forme il incarne le danseur cosmique qui rythme l’univers tout entier, en alternant les phases de création et de destruction.

En sanskrit, « nata » signifie danse et « raja » signifie roi.

La danse est considérée en Inde comme un moyen pour parvenir à l’extase et de s’unir avec le divin. Shiva Nataraj est le dieu de la danse et il est vénéré par les musiciens et les danseurs de l’Inde.

Le temple de Nataraja situé a Chidambaram (60 km au sud de Pondichery) lui est entièrement dédié. Dans la pierre de ce temple sont sculptées les postures du Bharata Natyam, la danse classique sacrée du sud de l’Inde, directement inspirée de la danse sacrée de Shiva. Selon la légende, ce temple a été construit sur le lieu ou Shiva dansa le tandâva devant les sages de la forêt de Dârukavana.

Le tandâva  est « la danse de la félicité » qui créé et recrée l’univers à l’infini. Cette danse cosmique symbolise le renouvellement périodique du monde.

Pour les hindous, la danse est plus ancienne que le monde lui-même, car c’est la danse de Shiva qui crée le monde. Danser est aussi le plus beau moyen de plaire à son dieu. En dansant on laisse libre court à son inspiration, sa créativité, et on se met en harmonie avec les vibrations de l’univers.

Cet aspect de Shiva montre son énergie infatigable, qui peut être active ou passive, statique ou dynamique, tournée vers l’extérieur ou l’intérieur, car ce qui se joue dans l’univers se ressent aussi dans l’intimité de l’être et si Nataraja est le danseur cosmique, il est aussi le Dieu qui danse dans le cœur de l’homme.

Plus d’infos sur le symbolisme de Nataraja ici.

 

stikers-shiva

 

Les wuxing ou les 5 éléments

Les wuxing sont les cinq (wu) éléments (xing) chinois, un vaste système de classification qui régit tous les éléments et les phénomènes, tant au niveau du cosmos que de l’être humain.

Ces cinq éléments (ou phases ou mouvements) constituent avec le concept fondamental du yin et du yang, et la notion de Qi, la base de la pensée chinoise traditionnelle.

A chacun des cinq éléments est associé une couleur, une note de musique, une planète, un animal, un organe, un point cardinal, une saison, une émotion, etc…

La théorie des cinq éléments tente de donner une signification profonde à tous les mouvements du monde, et les cycles de la vie et de l’univers. Toute chose existante est soumise à des cycles de création et de destruction.

LE CYCLE YANG

(engendrement / création) :
Le bois nourrit le feu,
Le feu nourrit la terre,
La terre engendre le métal,
Le métal crée l’eau,
L’eau crée le bois

LE CYCLE YIN

(domination / destruction) :
Le bois étouffe la terre
La terre sèche l’eau
L’eau éteint le feu
Le feu fond le métal
Le métal tranche le bois

Les cinq éléments apparaissent selon un certain ordre. En premier nous allons trouver Jin (métal), ensuite Mà (bois), Shui (eau), huà (feu) et pour terminer Tà (terre)

Les cycles de création et de destruction dans lesquels interagissent ces 5 éléments se complètent et existent ensemble simultanément.

Les wuxing sont conçus comme des substances premières naturelles, possédant chacune leurs propriétés dynamiques intrinsèques, et qui participent ainsi au bal permanent des phénomènes du monde.

Ainsi, il est dans la nature intrinsèque de l’eau de couler (vers le bas), et de mouiller. Il est dans la nature intrinsèque du feu de s’élever (vers le haut) et de brûler. Le bois peut être couché et redressé. Le métal est docile et peut accepter la forme qu’on lui donne. Et la terre a pour essence première de se prêter à la culture et à la moisson.

Cette théorie chinoise des cinq éléments a ainsi réussi à unifier une multitude de phénomènes différents, à établir des inter-relations entre eux, et à leur donner une signification profonde au sein de l’univers. Les mouvements perpétuels entre ces éléments doivent être équilibrés et leurs énergies ne doivent être ni en excès ni en insuffisance, car sinon un dérèglement apparaît.

Si un des éléments est en excès, son énergie affaiblira l’élément qu’il contrôle, ou au contraire augmentera excessivement l’élément qu’il engendre. Exemple l’énergie en excès du métal épuisera l’énergie bois et augmentera démesurément l’énergie de l’élément eau.

La bonne proportion de chaque élément est garante de l’équilibre de l’univers et de l’harmonie de la nature.

Un peu d’histoire…

La succession des dynasties chinoises répondait elle aussi à  la succession des cinq éléments ou cinq phases. De plus, à chaque nouvel empereur qui accèdait au trône, le ciel envoyait un signe de bon augure au peuple terrestre.

Il est dit que lors de l’accession au trône de l’Empereur Jaune, le ciel fit apparaître des fourmis et vers de terre géants. Sa dynastie, celle des Han fut donc associée à l’élément terre. Par la suite, la dynastie Xia fut associée au bois, la dynastie Shang fut associée au métal, et la dynastie Zhou fut associée au feu, et ainsi de suite…

image-4