L’Inde un pays fascinant

Le Taj Mahal, sur la rive de la Yamuna, dans la ville d’Agra fait partie des 7 nouvelles merveilles du monde. Edifié au XVIIème siècle, il est devenu le symbole de la richesse historique de l’Inde.

Voyager en Inde, est une toujours une expérience inoubliable : découvrir ses hauts lieux spirituels, pratiquer le yoga, la méditation aux pieds de l’Himalaya ou sur les bords du Gange… Plonger dans cette multitude de sons, de formes d’odeurs et de couleurs qui imprègnent le quotidien…

L’Inde est un immense pays offrant au voyageur en quête d’authenticité sa mosaïque de 22 langues, 28 états et 6 territoires… Toutes les religions y sont représentées !

Ses mégalopoles tentaculaires sont souvent à la pointe de la technologie, comme Bombay, Delhi ou Calcutta, qui font partie des 20 plus grandes villes du monde.

L’Inde est devenue, depuis son indépendance en 1947, la plus grande démocratie du monde, mais c’est aussi une immense source de tradition mystique.

Malgré la grande diversité de Dieux, Déesses et de pratiques religieuses, les indiens ont su garder intact ce sentiment profond d’unité fondamentale qui a transcendé les siècles et l’histoire.

L’antique civilisation de l’Indus prospéra il y a environ 5000 ans, mais son existence s’est perdue dans la nuit des siècles… Elle fut redécouverte dans les années 1920, avec des sites comme Harappa et Mohenjo Daro, et suscite depuis l’engouement des passionnés d’histoire et des archéologues !

L’Ayurvéda, ou science de la vie, est la médecine traditionnelle indienne, naturelle et efficace, fait de plus en plus d’adeptes dans le monde entier aujourd’hui. C’est une médecine holistique, c’est à dire qu’elle considère le patient dans son ensemble.

Les instruments de musique traditionnels, dont les plus connus, le tablas et la sitar, sont un autre emblème national.

Le cinéma bollywoodien concurrence celui d’Hollywood !

En Inde, vous trouverez aussi montagnes et rivières sacrées, déserts, forêts et jungles, plages paradisiaques, d’innombrables îles, des palais et des temples majestueux…

Mais il y a aussi de grandes inégalités, la corruption et une misère omniprésentes. Les trois quarts de la population survit avec moins d’un demi dollar par jour, et les quartiers de bidonvilles s’étendent de plus en plus… Malgré tout ces déboires, l’Inde a su trouver son équilibre subtil, entre un charme hypnotique, et un frémissement perpétuel, dans lequel on devine l’influence des dieux omniprésents.

Shiva Nataraja, dieu de la danse, et des artistes scéniques

Ganesh, le dieu à corps d’homme et tête d’éléphant

Les mudras, ces gestes sacrés de l’Inde védique